Fraternité Citoyenne

10/10/14 – Lettre d'info de FC – Convictions (1 de 8). Articles & vidéos à consulter.

Ce vendredi et les 7 prochains vous aurez droit au chapitre Convictions … en tranche de 10.000 caractères environ. Ce texte dense sera ainsi plus digeste. Et comme d'habitude une sélection d'articles et de vidéos afin de promouvoir encore et toujours la non-violence et la force de la vérité.

Convictions (1 de 8) 10.000 caractères – extrait du Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste (Non-violence & force de la vérité).

« La civilisation, au vrai sens du terme, ne consiste pas à multiplier les besoins, mais à les limiter volontairement. C'est le seul moyen pour connaître le vrai bonheur et nous rendre plus disponible aux autres [...] Il faut un minimum de bien-être et de confort ; mais, passé cette limite, ce qui devait nous aider devient une source de gêne. Vouloir créer un nombre illimité de besoins pour avoir ensuite à les satisfaire n'est que poursuivre du vent. Ce faux idéal n'est qu'un traquenard. » M. K. GANDHI.

Dans les pays développés, le pouvoir d'achat se substitue peu à peu au pouvoir de vivre, tandis que dans les pays Tiers, des centaines de millions d'êtres humains survivent dans le dénuement absolu. Les détenteurs du pouvoir financier appuyés par leurs relais politiques, intellectuels et médiatiques, et servis par le prodigieux développement de la technoscience, ont entrepris et presque réussi la colonisation de la planète. Ces transnationales imposent à toutes les formes de vie - humaines ou non - une même civilisation qui se teinte des cultures qu'elle absorbe. Partout, des mémoires et des savoirs millénaires sont effacés, des danses et des costumes sont oubliés, des dieux et des temples délaissés, des peuples et des cultures disparaissent pour toujours. Partout des champs sont surexploités et des écosystèmes dévastés. Dans chaque pays les valets politiques et technocratiques des firmes transnationales trahissent les intérêts de leurs communautés en oeuvrant à la généralisation de la guerre économique et à l'uniformisation du vivant.

Comment et pourquoi en est-on arrivé là ? Comment s'est imposé la technoscience en tant que croyance dominante ? Pourquoi la vision politique de la caste des commerçants devenus économie politique puis science économique s'est imposée comme la pensée unique ? C'est à partir de la renaissance que l'économie politique – l'expression apparaît en 1615 – devint une discipline de pensée, détaché de la philosophie et préoccupée exclusivement de la création et de la circulation des biens matériels. L'économie politique se transformera en sciences économiques, cette mutation fut favorisée par le recours de plus en plus fréquent à l'arsenal mathématique - essentiellement l'analyse et la statistique. En fait la "science économique" est une imposture, elle n'a qu'un seul objectif : contribuer à convaincre et soumettre le peuple au choix philosophique, au choix politique qui a été fait au 18e siècle par la caste des commerçants.

L'ouvrage théorique fondateur du capitalisme s’intitule : Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations. Il a été écrit par Adam Smith en 1776. Ce livre marque la véritable naissance de la théorie économique libérale. Depuis, à force de statistique et d'analyse, les économistes ont réussi à convaincre une bonne partie des citoyens que les rapports humains se résumaient à des rapports marchands et que ces rapports obéissaient à des lois naturelles : les lois de l'économie. C'est une mystification orchestrée par les financiers qui se sont appropriés la capacité de battre monnaie.

L'origine de la pensée libérale remonte à la renaissance. Face à l'obscurantisme religieux, émerge la foi en la raison comme idéal et comme moyen pour comprendre la nature. Donc, contre la recherche d'un bonheur dans l'au-delà, on propose l'optimisme de la science. D'un point de vue métaphysique, l'Occident a basculé progressivement de la croyance en l'existence d'une entité ou d'un soi permanent, unique, indépendant, créateur de l'univers – la judéo- chrétienté ou éternalisme – à sa négation : le matérialisme scientiste ou nihilisme. Le libéralisme est un ensemble hétérogène d'idées qui se fondent sur la croyance que l'homme a la possibilité de se rendre maître de l'univers pour le conquérir et en jouir.

Contrairement à ce que disent ses laudateurs, comme quoi le capitalisme existerait depuis la révolution néolithique, l’économie et le capitalisme sont nés avec la découverte de l’Amérique. La république de Venise n’en était qu’un avant goût. Le capitalisme convenait pour un monde en expansion, au monde des marchands. Il fallait, sans cesse, trouver de nouveaux marchés à conquérir, de nouveaux territoires à exploiter et de peuples à asservir. La soif de pouvoir de cette nouvelle classe, qui ne réussissait pas à supplanter l’aristocratie féodale, allait s’exprimer dans cette nouvelle aventure de conquête pour imposer sa vision et sa domination aux peuples de la planète.

Un des dogmes fondateurs de l’idéologie capitaliste, c’est le postulat d’A. Smith. Une étude attentive de l’histoire des solidarités de toutes sortes démontre, sans contestation possible, que ce postulat est dénué de tout fondement. Croire en ce postulat, c’est nier l’humanité elle-même, c’est nier les qualités fondamentales de l’être humain. Le capitalisme et la techno-science ont le mérite d’avoir développé des moyens de productions d’une grande efficacité. L’innovation du capitalisme c’est la création monétaire ex-nihilo et donc cette capacité à mobiliser l’énergie humaine par un moyen autre que les moyens coercitifs utilisés depuis la nuit des temps : l’esclave ou le servage. Mais la captation de cet outil monétaire par une nouvelle aristocratie non élue et cachée est aujourd’hui inacceptable.

Le capitalisme est efficace pour répondre à la rareté. En fait, il a rempli son rôle historique : combler notre avidité, notre notion de manque, il nous a submergé de marchandises ! Mais comment s’est installée en occident, au cours de l’histoire, la croyance en la rareté ? Dans nos pays au climat difficile et avant la maîtrise de l’énergie, point de départ de l’ère industrielle, les premiers hommes qui n’avaient que quelques outils rudimentaires avaient beau travailler beaucoup, ils produisaient à peine de quoi survivre. Sans parler d’un hiver trop long, d’un été pluvieux ou d’une épidémie qui venaient ruiner leurs efforts. Cette pénurie de fait fut inséparable de la plupart des européens tout au long de l’histoire au point qu’elle imprima dans leurs esprits une réalité de manque, une conscience de pénurie. De cette croyance, de cette angoisse comme quoi il n’y aurait pas assez pour tout le monde, s’ensuit une peur de manquer, de mourir, si habituelle et si présente qu’elle devient une seconde nature. De cette notion de rareté découle l’économie de marché. L’économie de marché est adéquate tant que la demande dépasse l’offre.

Marx est le premier qui ait remis en cause les dogmes du capitalisme, il est évidemment pas question de se passer de son analyse et de sa vision si juste sur la faillite inéluctable de ce processus historique. Cela dit, le matérialisme a désacralisé la nature et a coupé l'homme de ses valeurs intrinsèques, ce qu'il l'a rendu froid, calculateur, cynique et à la recherche de son profit individuel. L'erreur matérialiste, marxiste ou capitaliste, c'est de croire que le bonheur se résume à l'accumulation d'objets. Le capitalisme se nourrit de toujours plus de consommation, de produits toujours plus éphémères, pour des citoyens toujours plus isolés les uns des autres.

C'est donc bien une remise en cause radicale de la prétention à l'universalité du projet de civilisation américano-euro-occidentale et de la culture de supermarché véhiculée par les médias qu’il nous faut faire. C'est mettre fin à la colonisation culturelle et technologique du monde par la civilisation industrielle moderne et l'idéologie "du progrès", pour que reprenne la progression, l'évolution, c'est-à-dire la poursuite de la différentiation et du perfectionnement de la vie sous toutes ses formes. C’est un mouvement de décolonisation intégral. Il faut vouloir la mort de cette société qui agonise pour préparer celle qui est possible.

Les peuples heureux ignorent le progrès. Ils ignorent la rationalité, le temps calculé et les mathématiques, donc l'économie et le calcul économique. Technique et économie sont enchâssées dans le social. Leurs représentations en témoignent. Celles-ci sont le plus souvent tournées vers le passé, donc anti-évolutionnistes : l'homme descend des dieux et non des singes. La construction imaginaire du progrès comme du développement est dans ces conditions quasi impossible. Dans beaucoup de civilisations - peut-être toutes - avant le contact avec l'Occident, le concept de développement était tout à fait absent. Ces sociétés traditionnelles ne considèrent pas que leur reproduction soit dépendante d'une accumulation continue de savoirs et de biens censés rendre l'avenir meilleur que le passé. Les valeurs sur lesquelles reposent le développement, et tout particulièrement le progrès, ne correspondent pas du tout à des aspirations universelles profondes. Ces valeurs sont liées à l'histoire de l'Occident, elles n'ont aucun sens pour les autres sociétés. En dehors des mythes qui fondent la prétention à la maîtrise rationnelle de la nature et la croyance au progrès, l'idée du développement est totalement dépourvue de sens et les pratiques qui lui sont liées sont rigoureusement impossibles parce qu'impensables et interdites. Ces peuples traditionnels - d'Afrique, d'Amérique du sud ou d'Asie - sont heureux car ils ignorent "cette idée neuve en Europe", le bonheur, qui découle du progrès !

Un des problèmes clé de l'Occident est la croyance en la religion de la technoscience, le matérialisme scientiste. La science n'est pas une finalité en soi. L'homme n'est pas qu'une machine à commandes chimiques et la société n'est pas une usine ou une mégamachine qui fonctionne selon des lois. La science économique est une imposture. Ce n'est ni plus ni moins que les règles du jeu de l'idéologie marchande qui veut s'imposer en dogme. Les économistes et mêmes les physiciens qui manipulent un langage conceptuel comme les mathématiques sont les sorciers modernes. Les prêtres du Moyen âge, qui étaient les seuls à savoir lire le latin, ou les brahmanes, seuls à connaître par cœur les textes védiques, étaient eux aussi les détenteurs des dogmes de leurs époques.

Articles & vidéos à consulter.

A/ France – Europe.

Le gouvernement lance sa « grande braderie »

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/10/04/le-gouvernement-lance-sa-grande-braderie/

Un député britannique qualifie Hollande et Cameron de « caniches » des USA

http://french.ruvr.ru/news/2014_10_03/Un-depute-britannique-qualifie-Hollande-et-Cameron-de-caniches-des-USA-6655/

Dialogues à distance entre les gauches du PS

http://www.regards.fr/web/dialogues-a-distance-entre-les,7973

L'illusion de la fin des partis politiques

http://www.marianne.net/L-illusion-de-la-fin-des-partis-politiques_a241729.html

B/ International.

Journaliste allemand de renom: Les médias de la CIA poussent pour la guerre mondiale. Udo Ulfkotte dit que tous les médias les plus importants sont contrôlés par la CIA, ancien rédacteur en chef d’un des plus grands quotidien allemand de grand tirage Frankfurter Allgemeine Zeitung, il admet qu’il a travaillé pour la CIA.

Les médias américains et allemands essaient d’amener la guerre en Europe, en Russie. C’est le point de non retour et je vais dire ce que j’ai à dire… Ce que j’ai fait dans le passé est mal, manipuler les gens, construire une propagande contre la Russie. Ce n’est pas juste ce que mes collègues font également, ce qu’ils ont fait dans le passé, parce qu’ils sont corrompus pour trahir le peuple, pas seulement en Allemagne, mais partout en Europe… J’ai très peur d’une nouvelle guerre en Europe et je ne veux pas avoir une fois de plus cette situation se produire, car une guerre ne vient jamais toute seule, il y a toujours des gens qui poussent à la guerre et ce ne sont pas seulement les politiciens, ce sont les journalistes également… Nous avons trahi notre lectorat, nous avons juste toujours poussé pour la guerre… J’en ai assez, j’en ai ras le bol de toute cette propagande. Nous vivons dans une république bananière et non pas dans un pays démocratique où nous aurions la liberté de la presse.” Pour l’élite gouvernante, l’oligarchie financière en contrôle des Etats-Unis, la guerre est un outil fait sur mesure pour maintenir et centraliser le pouvoir ainsi qu’établir un ordre monétaire mondial. Aveuglée par son arrogance démesurée, l’élite croit qu’une guerre avec la Russie va mettre en échec les aspirations géopolitiques de cette nation, qu’ils perçoivent comme une menace, comme celles de la chine. Mettre en échec et défier la Russie est l’objectif de cette guerre en Ukraine, qui s’est mise en sourdine depuis quelques temps.

http://arretsurinfo.ch/udo-ulfkotte-les-medias-trahissent-le-public-jetais-un-agent-non-officiel-sous-couverture/

https://www.youtube.com/watch?v=lm4OUcfiM-8

http://reseauinternational.net/journaliste-allemand-renom-les-medias-cia-poussent-guerre-mondiale/

Résolution 2178 – réactions de nos dirigeants

http://www.les-crises.fr/resolution-2178-reactions-de-nos-dirigeants/

En route vers un Patriot Act mondial ? Résolution 2178 de l’ONU

http://www.les-crises.fr/resolution-2178-de-l-onu/

Ukraine: les politiciens européens ont perdu la guerre médiatique (médias)

http://fr.ria.ru/world/20141007/202636643.html

Que feriez vous avec 2 Billions de dollars par an? Voici les chiffres officiels des dépenses militaires mondiales comparées a ce dont nous aurions besoin pour arrêter la pauvreté.

https://www.youtube.com/watch?v=sxa9esY791s

Avis de tempête en Iran

http://www.voltairenet.org/article185506.html

Les élites américaines commencent à passer en mode survivaliste

http://www.nouvelordremondial.cc/2014/10/07/les-elites-americaines-commencent-a-passer-en-mode-survivaliste/

The Geopolitics of World War III. The real reason Russia and Syria are being targeted right now.

http://scgnews.com/the-geopolitics-of-world-war-iii

Article de géostratégie à lire absolument. La vraie raison pour laquelle la Russie et la Syrie sont ciblées en ce moment. Une synthèse de très bonne facture pour qui veut comprendre les grands enjeux géopolitiques de notre époque – jusqu’aux développements les plus récents et les plus brûlants. Les habitués du blog s’y sentiront en terrain familier : Le cocktail explosif de pétrole, de gaz et de dollars de l’Empire états-unien va-t-il nous mener à la troisième guerre mondiale ?

(un article de SCGnews.com traduit par Les Brindherbes engagés)

http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2014/10/03/comprendre-la-geopolitique-de-la-troisieme-guerre-mondiale/

M. Weber, Le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement : un traité cryptique aux origines oubliées et aux conséquences secrètement totalitaires

http://russiepolitics.blogspot.fr/2014/10/m-weber-le-partenariat-transatlantique.html

Transatlantique arnaque - La casse du siècle

https://www.youtube.com/watch?v=LjftFgq_Ltg

Le terrorisme est devenu l’essence de la politique intérieure et extérieure des USA

http://reseauinternational.net/terrorisme-devenu-lessence-politique-interieure-exterieure-usa/

C/ Crise du capitalisme, réforme monétaire & nouveau paradigme.

Le pouvoir illégal des élites.

« Si les gens de cette nation comprenaient notre système bancaire et monétaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin. » Henry Ford. Nos démocraties contemporaines et libérales ont progressivement laissé la place à une gouvernance adémocratique, chaotique, et illégale. En exploitant les failles de notre système à leur avantage, la classe des dirigeants s’assure un pouvoir suprême, tandis que les citoyens se sacrifient toujours plus. Quelle est l’étendue du pouvoir illégal des élites ? Et que faire pour changer les choses ? Dans cet ouvrage, Thierry Brugvin apporte une matière précieuse pour tout citoyen soucieux de la préservation de l’état de droit. Il mène une enquête accablante sur nos démocraties contemporaines afin d’en dénoncer les rouages, tout en proposant des pistes de modernisation dans le sens d’une meilleure répartition des richesse. C’est un travail de fond que réalise Thierry Brugvin en embrassant la gouvernance internationale sous tous ses aspects (en particulier les USA, la France, l’Afrique…). Avec de nombreuses sources à l’appui, il offre au lecteur la capacité de repenser l’exercice du pouvoir de manière égalitaire et responsable.

http://www.maxmilo.com/product_info.php?products_id=334

L’euro va-t-il entrer dans le jeu de la dédollarisation ?

http://news360x.fr/leuro-va-t-il-entrer-jeu-dedollarisation/

[4 ans déjà] Le testament de Maurice Allais (1911-2010)

http://www.les-crises.fr/le-testament-de-maurice-allais/

D/ Santé & divers.

Interview de Matthieu Ricard, bouddhiste, écrivain et traducteur du Dalaï-Lama, il prend position sur certains débats de société qui touchent à la philosophie : droit des animaux, expérimentations scientifiques, recherche du bonheur...

http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/l-interview/videos/matthieu-ricard-l-interview-integrale-2250391

Pilotes, scientifiques et docteurs dénoncent les Chemtrails en Californie

https://www.youtube.com/watch?v=zQAwcrODu8w

« D'abord ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, puis ils vous combattent, puis vous gagnez. » M. K. GANDHI

Amitiés écologistes & socialistes,

Marc Jutier - facebook.com/marc.jutier - twitter.com/FCitoyenne

Mandataire de la motion 4 pour la Dordogne Tél. : 05 53 51 26 20 One page

Rejoignez-nous sur Facebook: Fraternité Citoyenne (2.960 membres) et invitez vos amis.

Site - Articles - Livres - Vidéos - Blog - NC2012 - Documents - mjutier@orange.fr

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° °°°°°°°°° °°°°°°°°°° °°°°°

L’avancée du 100% monnaie dans le monde

Un nouveau parti socialiste est né à Bellerive-sur-Allier les 20, 21 et 22 juin / il doit y avoir des primaires citoyennes en 2016 quelque soit le bilan du président sortant

27/06/14 – Lettre d'info de FC – Proposition de gouvernement d’union de la gauche. Articles à consulter (France, international & banques)

03/10/14 – Lettre d'info de FC – Le capitalisme !? Tout est impeccable, cette affaire marche très bien. Surtout ne changeons rien !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste

Version pour ordinateur: bit.ly/H1eUB6 avec liens actifs

Version pour iPhone: http://fr.calameo.com/read/003751868e3057b10d1e1 (liens actifs)

Version pour tablette: http://fr.calameo.com/read/003750919968bb166f199 (liens actifs)

Page d'accès vers 1/ la version pour impression sur 2 colonnes, 2/ la version pour ordi, 3/ la version abrégée et 4/ la version intégrale: http://fr.scribd.com/marc_jutier

Et ici pour les amendements sur la version intégrale: fraternitecitoyenne.blog4ever.com (en 11 sections)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



10/10/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres