Fraternité Citoyenne

11/03/16 – la lettre d'info de Fraternité Citoyenne – L’étreinte mortelle de l’empire du mal sur le monde

dfzeuy.jpg

William Lyon Mackenzie King

La face cachée de la monnaie - Citations revolution-lente.coerrance.org/citations.php

 

Le petit mot du président de FC

Il n'y a pas de meilleur résumé que l'article de Paul Craig Roberts, publié suite à la réédition du livre de John Perkins*, sur la situation politique en Occident et sur la prédation des banksters. En clair, avec leur monnaie de singe, ils ont pillé le monde, asservie les peuples, régné par la corruption, la terreur et l'assassinat, provoqué des révolutions, entretenu des guerres et salopé l'environnement. Et donc, la seule réelle lutte politique est celle des peuples contre l'oligarchie financière transnationale. Si vous vous sentez visé par les qualificatifs des médias dominants, tels que: populiste, extrémiste ou encore complotiste ; c'est que vous êtes du bon coté de la « barrière », sinon, changez d'avis, car c'est inéluctable, on finira par botter le cul de ces voyous hors du pouvoir. Dans la France de la 5e République, tout changement de politique procède du président. La situation ne sera peut-être pas encore tout à fait « mûre » en 2017 ; le déconditionnement de la population pas encore suffisant ; alors, préparons-nous pour 2022. Une seule solution pour les États: reprendre le pouvoir de la monnaie… SVP bit.ly/1Lpl4FE Merci de faire suivre ce lien.

Amitiés écologistes & socialistes ♥ Marc Jutier Site Articles Livres Vidéos Documents Blog facebook twitter plus.google .

 

*The new confessions of an economic hit maneconomichitman.com - Paru le 9 février 2016 → livre.fnac.com/a9449402/John-Perkins-The-new-confessions-of-an-economic-hit-man (par encore traduit en français)

 

Éditorial de Paul Craig Roberts

J’ai dans mes archives deux ou trois articles qui présentent au lecteur l’ouvrage important de John Perkins, « Les Confessions d’un assassin financier ». Un assassin financier est un agent qui vend un plan économique ou un grand projet de développement aux dirigeants d’un pays en voie de développement, en les convaincant que l’emprunt de grandes sommes d’argent auprès d’établissements financiers des États-Unis en vue de financer ledit projet permettra d’élever le niveau de vie de leur pays. L’emprunteur reçoit l’assurance que le projet augmentera le produit intérieur brut et les revenus fiscaux, augmentations qui lui permettront ensuite de rembourser l’emprunt.

 

Mais le plan est en fait conçu de manière à surestimer les revenus annoncés, afin que le pays ainsi endetté ne puisse payer le capital emprunté et les intérêts. Ces plans reposent, pour reprendre les termes de Perkins, sur « des analyses financières déformées, des projections exagérées et une comptabilité falsifiée ». Et si l’interlocuteur n’est pas dupe, l’affaire se conclut à coup de « menaces et de pots-de-vin ».

 

Étape suivante de la supercherie : le Fonds monétaire international entre en scène. Il explique alors au pays endetté que lui, le FMI, sauvera sa notation financière en lui prêtant l’argent grâce auquel il pourra rembourser ses créditeurs. Mais il ne faut pas y voir une quelconque forme d’aide : au lieu de devoir de l’argent aux banques, le pays doit simplement de l’argent au FMI.

 

Pour rembourser sa dette, il doit alors consentir à un plan d’austérité et accepter de vendre des ressources nationales à des investisseurs privés. Par austérité, il faut entendre : réduction des retraites, des services sociaux, des emplois et des salaires, les économies de budget réalisées servant à rembourser le FMI. Quant à la privatisation, elle consiste en la vente des infrastructures publiques et des ressources pétrolières et minérales, toujours pour rembourser le FMI. En outre, l’accord impose souvent un engagement à se ranger aux côtés de Washington lors des votes à l’ONU et d’accepter l’installation de bases militaires états-uniennes.

 

De temps à autres, le dirigeant d’un pays refuse le plan ou les mesures d’austérité et de privatisation. Si les pots-de-vin ne marchent pas, les États-Unis dépêchent alors les chacals : des tueurs qui éliminent l’obstacle au processus de pillage.

 

Le livre de Perkins a fait sensation. Il montrait que l’aide que les États-Unis prétendaient apporter à des pays plus pauvres n’était qu’un prétexte dissimulant des manœuvres pour piller ces mêmes pays. L’ouvrage s’est vendu à plus d’un million d’exemplaire et est resté 73 semaines sur la liste des meilleures ventes du New York Times. Il a aujourd’hui fait l’objet d’une réédition augmentée de 14 chapitres et d’une liste de 30 pages répertoriant les activités des « assassins » entre 2004 et 2015. Perkins y explique que, malgré ses révélations, la situation est pire que jamais et s’est même étendue au monde occidental. Les populations de l’Irlande, de la Grèce, du Portugal, de l’Espagne, de l’Italie et des États-Unis eux-mêmes sont maintenant victimes des pillages orchestrés par les assassins financiers.

 

L’ouvrage de Perkins montre que les États-Unis n’ont d’« exceptionnel » que la violence débridée qu’ils exercent contre ceux qui se mettent en travers de leur route. L’un des nouveaux chapitres raconte l’histoire de France-Albert René, le président des Seychelles, qui menaçait de révéler l’éviction illégale et inhumaine des habitants de Diego Garcia par la Grande-Bretagne et les États-Unis. Washington comptait en effet transformer l’île en base aérienne à partir de laquelle elle pourrait bombarder les pays réfractaires du Moyen-Orient, d’Asie et d’Afrique. Les États-Unis envoyèrent une équipe de chacals assassiner le président des Seychelles, mais le plan fut déjoué. Tous les tueurs, sauf un, furent capturés, jugés et condamnés à la peine capitale ou à la prison, mais un pot-de-vin de plusieurs millions de dollars versé à René leur permit de retrouver la liberté. Le président seychellois avait quant à lui reçu le message, et il rentra dans le rang.

 

Dans l’édition originale de son livre, Perkins raconte comment les chacals ont planifié des accidents aériens pour se débarrasser du trop peu docile président du Panama, Omar Torrijos, et du tout aussi réfractaire président de l’Équateur, Jaime Roldós Aguilera. Quand Rafael Correa est devenu président de l’Équateur, il a refusé de payer certaines dettes illégitimes amoncelées sur le dos de l’Équateur, a fermé la plus grande base militaire états-unienne d’Amérique latine, a imposé la renégociation des contrats d’exploitation pétrolière, a ordonné à la banque centrale d’utiliser des fonds mis en dépôt dans des banques des États-Unis pour financer des projets nationaux et s’est constamment opposé au contrôle hégémonique de Washington sur l’Amérique latine.

 

Correa faisait ainsi figure de candidat tout désigné au renversement ou à l’assassinat. Cependant, Washington venait juste de fomenter un coup d’État militaire pour renverser le président démocratiquement élu du Honduras, Manuel Zelaya, dont les politiques privilégiaient le peuple hondurien plutôt que des intérêts étrangers. Craignant que deux coups d’État militaires successifs dirigés contre des présidents réformistes ne semblent suspects, la CIA se tourna vers la police équatorienne pour se débarrasser de Correa. Menée par un diplômé de l’École militaire des Amériques [1], la police tenta de renverser le président équatorien, mais l’initiative fut matée par l’armée. Cependant, Correa avait reçu le message : il fit marche arrière sur ses politiques à l’égard des compagnies pétrolières des États-Unis et annonça la mise aux enchères de vastes portions de la forêt tropicale équatorienne à ces mêmes compagnies. Il ferma également la Fundacion Pachamama, une organisation qui luttait pour protéger la forêt tropicale équatorienne et les populations indigènes, et avec laquelle Perkins s’était associé après avoir quitté ses fonctions d’assassin financier.

 

Cependant, en matière de pillage, les banques occidentales soutenues par la Banque mondiale sont bien pires que les compagnies pétrolières et forestières. Perkins explique ainsi que « ces trente dernières années, soixante des pays les plus pauvres au monde ont versé quelque 550 milliards de dollars en remboursement d’un capital emprunté de 540 milliards et des intérêts associés, et doivent encore la somme monstre de 523 milliards de dollars. Les dépenses liées au remboursement de la dette dépassent celles consacrées à la santé et à l’éducation dans ces pays, et représentent 20 fois le montant des aides annuelles qu’ils reçoivent de l’étranger. En outre, les projets de la banque mondiale ont des répercussions perverses jamais évoquées sur certaines des populations les plus pauvres de la planète. On estime ainsi qu’au cours de la dernière décennie, ces plans on chassé de chez eux quelque 3,4 millions de personnes. Les gouvernements de ces pays battent, torturent et exécutent les opposants aux projets de la banque mondiale ».

 

Perkins évoque encore la façon dont Boeing a floué les contribuables de l’État de Washington. A coups de lobbying, de dessous-de-table et de menaces de délocalisation de ses sites de production vers un autre État, Boeing a réussi à obtenir un allégement fiscal de la législature d’État. Quelque 8,7 milliards de dollars sont ainsi restés dans les caisses du groupe au lieu d’être consacrés à la santé, à l’éducation ou à d’autres services sociaux. Les aides massives votées en faveur des grandes entreprises représentent une autre forme d’extraction de rente et d’activité des assassins économiques.

 

Perkins a la conscience lourde et souffre encore de son rôle en tant qu’assassin économique pour l’empire du mal, lequel s’attelle aujourd’hui à déposséder les citoyens des États-Unis. L’auteur a fait son possible pour se racheter, mais souligne que le système d’exploitation s’est multiplié de nombreuses fois, jusqu’à devenir si répandu qu’il n’a même plus besoin d’être caché. Il écrit ainsi : « L’un des changements majeurs observés dans le système des assassins économique est qu’aujourd’hui il est également à l’œuvre aux États-Unis et dans d’autres pays économiquement développés. Il est partout. Et il existe de nombreuses autres variantes de chacun de ces instruments. Il y a des centaines de milliers d’autres assassins économiques dispersés dans le monde. Ils ont créé un véritable empire planétaire et œuvrent aussi bien au grand jour que dans l’ombre. Ce système est aujourd’hui si largement et si profondément établi qu’il est devenu la façon normale de faire des affaires et que la plupart des gens n’y voient plus rien d’alarmant ».

 

Les populations ont à tel point été saignées à blanc par les délocalisations d’emplois et l’endettement, que la demande des consommateurs ne permet plus de faire de profits. Le capitalisme a donc entrepris d’exploiter le monde occidental lui-même. Face à la montée des résistances, le système des assassins économiques s’est doté d’armes telles que « le PATRIOT Act, la militarisation des forces de police, un vaste arsenal de nouvelles technologies de surveillance, l’infiltration et le sabotage du mouvement Occupy, ainsi que le développement spectaculaire des prisons privées ». Le processus démocratique a été dévoyé par l’arrêt Citizens United [2] de la Cour suprême et d’autres décisions judiciaires, mais aussi du fait de comités d’action politiques financés par des grandes entreprises, ou d’organisations comme l’American Legislative Exchange Council [3], financée par le « One Percent » [4]. Des armadas d’avocats, de lobbyistes et de consultants en stratégie sont engagées en vue de légaliser la corruption, tandis que des journalistes de petite vertu font des heures supplémentaires pour convaincre une opinion naïve que les élections sont autre chose qu’une mise en scène et témoignent du bon fonctionnement de la démocratie.

 

Dans un article paru le 19 février 2016 dans OpEdNews, Matt Peppe rapporte que la colonie états-unienne de Porto Rico est actuellement envoyée droit à la ruine afin de satisfaire ses créditeurs étrangers. Puerto Ricans Suffer as Creditors Feast on Debt Colony

 

L’aéroport de l’île a été privatisé, de même que les principales voies routières, qui ont été cédées pour un bail de 40 ans à un consortium formé par un fonds d’investissement d’infrastructure détenu par Goldman Sachs. Les Portoricains paient désormais des entreprises privées pour utiliser des infrastructures construites avec l’argent des contribuables. Récemment, les taxes sur les ventes portoricaines ont été augmentées de 64 %, pour atteindre 11,5 %. Or une hausse des taxes sur les ventes équivaut à une hausse de l’inflation et entraîne une baisse des revenus réels.

 

Aujourd’hui, la seule différence entre le capitalisme et le gangstérisme est que le capitalisme a réussi à légaliser ses activités d’extorsion et peut ainsi peut imposer des négociations plus dures que la Mafia.

 

Perkins montre que cet empire du mal enserre le monde dans l’étreinte d’une « économie de mort ». Sa conclusion est que nous avons besoin d’une révolution pour « enterrer l’économie de la mort et donner le jour à l’économie de la vie ». N’attendez aucune aide de la part des politiciens, des économistes néolibéraux et des journalistes vendus.

dfertg.jpg

Notes: [1] École militaire gérée par le département de la Défense des États-Unis et dispensant une formation au forces militaires et de police d’Amérique latine. Elle s’est notamment rendue célèbre pendant la guerre froide pour son enseignement des techniques de contre-insurrection, principalement dans une optique de lutte contre le communisme, et pour avoir formé de nombreux militaires ayant pris part ensuite à des coup d’État dans la région (toutes les notes sont du traducteur). [2] L’arrêt Citizens United v. Federal Election Commission rendu en 2010 par la Cour suprême des États-Unis autorisait le financement des campagnes électorales par les entreprises. [3] Organisme conservateur à but non lucratif, composé de législateurs et de représentants du secteur privé, et visant à mettre en place des législations en faveur du libéralisme à l’échelle des États. [4] Comprendre, les 1 % des habitants les plus riches aux États-Unis, référence notamment au slogan « We are the 99% » (« Nous sommes les 99 % ») du mouvement Occupy Wall Street.

 

Article original: « The Evil Empire Has The World In A Death Grip » paru le 22 fevrier 2016. Traduit de l’anglais pour El Correo de la dispora par Arnaud Devin → elcorreo.eu.org/L-etreinte-mortelle-de-l-empire-du-mal-sur-le-monde-Paul-Craig-Roberts. Paul Craig Roberts a été rédacteur en chef du Wall Street Journal et secrétaire adjoint du Secrétaire au Trésor US. Il est l’auteur de « How the Economy Was Lost : The Lost Economy/ War of the Worlds », publié par CounterPunch. Son dernier livre « Economies in Collapse : The Failure of Globalism » a été publié en 2012. Son site internet → paulcraigroberts.org

 

° ° °

Fraternité Citoyenne est une Association de loi 1901 - parution au J.O. le 10 février 2010. Objet: élaborer un projet politique capable de répondre aux défis posés à l’humanité en général et au peuple Français en particulier; participer au débat démocratique en portant un message authentiquement démocratique, républicain, écologiste et solidaire ; contribuer à l’émergence d’une nouvelle culture politique citoyenne.

« D'abord ils vous ignorent, puis ils se moquent de vous, puis ils vous combattent, puis vous gagnez. » M. K. GANDHI

bit.ly/1NNmyPw

logofc.jpg

°°°°°° °°°°°° °°°°°° ° °°°°°° °°°°°° °°°°°°

Articles & vidéos à consulter - la revue de presse du vendredi

« Dans ces temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire » George Orwell

 

Vidéos et articles en une

Pourquoi les Arabes ne veulent pas de nous en Syrie [1/4] Par Robert F. Kennedy Jrlesakerfrancophone.fr/syrie-14

« Monsieur le Président, je vous écris pour vous faire part de mon sentiment d’humiliation ». Hier j’apprends par l’agence officielle de presse saoudienne que vous avez remis la légion d’honneur au prince héritier Mohammed bin Nayef bin Abdelaziz Al Saoud, vice-président du Conseil des ministres et ministre de l’Intérieur. Monsieur le Président de la République, vous venez de détruire définitivement le symbole que représente la légion d’honneur en la remettant à un homme, qui par sa fonction, est directement responsable de 153 décapitations, de centaines d’amputations, de dizaines de milliers de coups de fouet. Monsieur le Président de la République, je vous demande de rendre compte en donnant des explications sur cette impardonnable faute politique, qui n’est rien d’autre qu’une trahison de l’héritage républicain et universaliste de la France. Vous avez gravement porté atteinte à des symboles qui ne vous appartiennent pas. → laicart.org/mon-sentiment-dhumiliation/

Sanctions et contre-sanctions → jeanfouche.wordpress.com/2016/03/04/sanctions-et-contre-sanctions/

 

Le Gouvernement de « Mr Bricolage »

Gouvernement profond: les Young Leaders franco-anglais sur les rails → eric-verhaeghe.fr/young-leaders-franco-anglais/

PROGRAMMATION PLURIANNUELLE DE L’ÉNERGIE. Transition énergétique : la grande reculade → alterecoplus.fr/environnement/00003146.html

Du discours du Bourget 2012 à la Centrale nucléaire de Fessenheim « les promesses n’engagent que ceux qui y croient » par Daniel MARTIN → agoravox.fr/tribune-libre/178535

Quand la France décore le prince saoudien... pour sa lutte contre l’extrémisme! → sptnkne.ws/aMyu

Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour faire plaisir à un futur roi saoudien ? Contrairement à la version officielle, l’attribution de la Légion d’honneur au prince saoudien Mohammed ben Nayef s’est faite « à sa demande », soucieux qu’il est – en tant que futur roi d’Arabie saoudite – de « renforcer sa stature internationale ». Cela a donc été traité de manière « très très urgente (TTU) » par l’Élysée et le ministère des Affaires étrangères. → causette.fr/le-mag/saoudien.html

 

Fukushima - 5 ans après

fukushima-blog.com - ☼ fr.wikipedia.org/Accident_de_Fukushima

sortirdunucleaire.org/Fukushima-la-catastrophe-nucleaire-continue

En résumé, à Fukushima, trois fusions partielles de cœurs, deux incendies de combustible usé et cinq explosions d'hydrogène sont survenues. Depuis le séisme et le tsunami du 11 mars 2011, ceci relâche des quantités colossales de radioactivité dans l'atmosphère. L'agglomération de Tokyo, 35 millions d'habitants est aujourd'hui contaminée. Dans certains quartiers, le niveau d'exposition atteint 300 fois la normale.

Chronologie d'une catastrophe. Le séisme d'une intensité de 8,9 qui a frappé le Japon le 11 mars 2011 et ses multiples répliques ont provoqué l'arrêt d'urgence de ☼ 11 réacteurs situés entre 50 et 350 km au nord de Tokyo. → revuesilence.net/chrono

Fukushima : il y a toujours des fuites radioactives dans l'océan. En voici la preuve → sciencesetavenir.fr/nature-environnement/mers-et-oceans/la-preuve.html

Catastrophe nucléaire de Fukushima : 32 millions de personnes affectées (vidéo) → notre-planete.info/actualites/4230-Fukushima-catastrophe-nucleaire-morts

 

Élection présidentielle 2017

La faillite programmée du réformisme rouge ! → guillaumesayon.wordpress.com/2016/03/07/la-faillite-programmee-du-reformisme-rouge/

Ménage à gauche, ou l’éventualité d’une primaire → oplpv.fr/2016/03/dune.html

 

Autres (France)

DÉMANTÈLEMENT NUCLÉAIRE : UNE ADDITION BIEN PLUS SALÉE QUE PRÉVU POUR EDF. EDF aura-t-il les moyens de démanteler ses centrales nucléaires ? Méthode de calcul sous-évaluant les coûts, gestion des déchets radioactifs impossible à chiffrer... La facture risque d'être bien plus salée que prévu. Une chose est sûre : le bilan provisoire des projets de démantèlement en cours est peu concluant et de nombreux retards et dépassements de coûts sont déjà constatés. → novethic.fr/lapres-petrole/energie-nucleaire/143852.html

Un ex-diplomate français suggère que Washington pourrait être à l'origine de la crise ukrainienne (encore un complotiste !) → lefigaro.fr/international/2015/06/21/ukrainienne.php

Le chômage baisse ? Oui, mais pour de (très) mauvaises raisons → alterecoplus.fr/chomage/00003128.html

Le Front de gauche est mort ce week-end → regards.fr/roger-martelli/ce

Appel : les 2 amendements citoyens à la loi biodiversité supprimés en douce → cercledesvolontaires.fr/2016/03/06/25763/

Graine de démocratie : mobilisons-nous !! → youtu.be/0yzFncHVbu4

Edmond de Rothschild sous enquête en France → tdg.ch/economie/Edmond-de-Rothschild21267338

Journée des droits des femmes

10 femmes écolos, bio et engagées → bioalaune.com/fr/actualite-bio/engagees

Maud Fontenoy, l’imposture écologiste que le gouvernement prend en exemple → reporterre.net/Maud-Fontenoy-l-imposture

 

Pétition, manifestation, boycott & sondage

Quand un Procureur et un policier s'associent dans une escroquerie, vous êtes foutu ! → istatut.com/

Manifestations du 9 mars : Attention à la manipulation politique ! Coup de gueule qui remet en question le bien fondé des manifestations organisées un peut partout en France le mercredi 9 mars 2016 contre la loi El Khomri. Malgré l’état d’urgence, aucune résistance prononcée de la part des forces de l’ordre ne semble s’opposer aux multiples manifestations qui se tiennent un peut partout en France aujourd’hui sachant qu’en état d’urgence, toutes les manifestations sont interdites. Le gouvernement aurait-il lâché du leste aujourd’hui faisant croire à une écoute bienveillante envers le peuple ceci afin de mieux reprendre le contrôle un peut plus tard? Écoutons ce que ce citoyen a à nous dire → vk.com/video258326750_456239067

 

Médias – propagande

Jean-Michel Aphatie est-il un chien ? → acrimed.org/Jean-Michel-Aphatie-est-il-un-chien

arnault50.jpg

Europe, UE & TTIP-TAFTA

Pour comprendre la loi El Khomri et toutes les autres lois en gestation, ce courrier d’instruction de l’Europe à la France est intéressant. Surtout le dernier point. Celui où l’Europe nous explique qu’il faut modifier et changer notre code du travail. L’UE c’est ça… et c’est tout sauf une Europe qui agit dans l’intérêt des peuples. Elle est le bras armé du totalitarisme néo-libérale voulue par les USA, les banksters et les transnationales. Voici donc les ordres de l’Europe à la France: RECOMMANDATION DU CONSEIL du 14 juillet 2015 concernant le programme national de réforme de la France pour 2015 et portant avis du Conseil sur le programme de stabilité de la France pour 2015 → eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX%3A32015H0818%2815%29&from=FR

L'UE prolonge de six mois les sanctions contre des citoyens russes → presstv.ir/DetailFr/2016/03/10/Sanctions-Bruxelles

La BCE réduit ses prévisions de croissance et d’inflation → capital.fr/bourse/analyses-seances/1108034

La Police de la pensée se met en place en Grande-Bretagne. Un écolier a été interrogé par la Police anti-extremisme pour avoir visité le site internet de l’UKIP. Une question de sécurité, selon l’école. → youtu.be/Ai_IMKwIh-4

 

Crise du capitalisme & réforme monétaire

ALERTE: l’effondrement des banques italiennes menace de faire plonger dans le chaos le système financier européen → businessbourse.com/2016/03/09/alerte-europeen/

Le système financier est une menace plus grande que le terrorisme par Paul Craig Roberts → zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/9650

Marchés : pourquoi un tel flop après la BCE ? → boursorama.com/actualites/marches-8af8c9

Ce graphique explique comment l’indice Baltic Dry pourrait sonner le glas de l’économie mondiale → businessbourse.com/2016/03/10/leconomie-mondiale/

 

« C'est qu'au fond, il n'y a qu'une seule race : l’humanité » Jean Jaurès

 

Tension internationale - UN Web TV

Je refuse de croire à une guerre nucléaire à cause de la Syrie et du pétrole → lesakerfrancophone.fr/syrie-et-du-petrole

Risquer une guerre nucléaire pour al-Qaïda ? Par Robert Parry. Le dilemme d’Obama

Donc, le dilemme auquel Obama fait face est de savoir si les États-Unis devraient se joindre à la Turquie et à l’Arabie saoudite dans une flagrante invasion de la Syrie pour sauver la cause d’al-Qaïda. Bien sûr, ce n’est pas comme cela que ce serait vendu au peuple américain. Le projet serait formulé avec de jolis mots sur “l’humanitarisme” et le besoin de maintenir la “crédibilité” américaine.

Mais Obama semble suffisamment se rendre compte de la réalité actuelle pour résister jusqu’ici aux appels frénétiques des néoconservateurs et des faucons de Washington. Je me suis dit également qu’Obama avait découragé la Turquie et l’Arabie saoudite de prendre les choses en main eux-mêmes.

Après tout, une invasion à grande échelle par la Turquie et l’Arabie saoudite en soutien d’al-Qaïda et d’autres rebelles sunnites opposerait la force d’envahisseurs non seulement à l’armée syrienne mais à ses alliés l’Iran et le Hezbollah (chiite) – et plus dangereusement à la Russie, qui manque d’effectifs à l’intérieur de la Syrie pour être au niveau de l’armée turque, mais pourrait déployer des armes nucléaires tactiques, si nécessaire, pour sauver la vie de soldats russes.

Voici donc les différences significatives entre Obama et l’ancienne secrétaire d’État Hillary Clinton. Elle a publiquement appelé l’armée des États-Unis à établir une « zone de sécurité » à l’intérieur de la Syrie, ainsi qu’une zone d’exclusion aérienne. Même si tout cela a l’air joli et paisible, cela exigerait en fait la même invasion que la Turquie recherche et exigerait que la force aérienne des États-Unis élimine la plupart des forces aériennes et des défenses antiaériennes syriennes. Ce serait un acte de guerre majeur.

Mardi, lors d’une conférence de presse Obama a été a interrogé sur le conflit syrien mais c’était dans le cadre typique grand public insinuant que Obama est trop faible pour traiter avec Poutine. Durant cinq ans, les médias grand public des États-Unis n’ont pas pu aller plus loin qu’inciter Obama à accroître l’intervention des États-Unis en Syrie et ainsi apporter un autre « changement de régime ».

Malgré la preuve du contraire, une illusion chère à Washington demeure que quelques opposants « modérés » pourraient remplacer Assad et apporter une heureuse démocratie à la Syrie. De similaires illusions ont précédé les catastrophes des « changements de régime » en Irak et en Libye – et l’on pourrait même revenir sur l’objectif de l’administration Reagan de « changer de régime » en Afghanistan qui a conduit à l’émergence des Talibans, d’al-Qaïda et, en premier lieu, du djihadisme moderne.

Mais aujourd’hui les enjeux incluent un risque potentiel de confrontation nucléaire avec la Russie – les États-Unis étant exhortés à se charger du risque existentiel pour toute l’humanité au nom de la préservation des espoirs d’al-Qaïda de hisser son drapeau noir sur Damas. Il est difficile d’imaginer une exigence plus folle de la part des acteurs principaux de la politique étrangère dans les hautes sphères de Washington. → les-crises.fr/risquer-une-guerre-nucleaire-pour-al-qaida-par-robert-parry/

Exercices de l'OTAN : une tentative de Washington de montrer être prêt à une guerre contre la Russie. Les exercices de l'OTAN sont une tentative de montrer à la Russie et au monde que les États-Unis sont prêts à risquer une guerre mondiale pour défendre leur droit à renverser des gouvernements, selon l’analyste politique Dan Glazebrook. → francais.rt.com/opinions/16906-exercices-otan-guerre-contre-russie

William Perry (secrétaire à la Défense sous Bill Clinton de 1994 à 1997): les Etats-Unis sont responsables des tensions avec la Russie → francais.rt.com/international/tensions

Stratfor, agence américaine privée de renseignement : «Préparez-vous à une guerre mondiale» → francais.rt.com/international/pacifique

 

Moyen-Orient

Une opération contre Daesh a coûté la vie à au moins 19 soldats des forces aériennes américaines → francais.rt.com/international/syrie

Officier de l’armée israélienne : «On peut faire revenir le Liban 300 ans en arrière» → francais.rt.com/international/300-ans-arriere

Pourquoi les Arabes ne veulent pas de nous en Syrie [2/4] → lesakerfrancophone.fr/pourquoi-les-arabes-ne-veulent-pas-de-nous-en-syrie-24

 

Russie – Ukraine

Bombes aériennes US en Europe: Moscou répond → sptnkne.ws/aPq4

Présidentielle russe de 2018 : 74% des Russes favorables à une réélection de Vladimir Poutine → linfo.re/vladimir-poutine

 

USA – Canada

Quand les USA accusent la Russie… de faire ce qu'ils font → sptnkne.ws/aKG6

Jim Rogers: les chances que les Etats-Unis soient en récession lors des 12 prochains mois sont de 100% → businessbourse.com/2016/03/06/sont-de-100/

Une base américaine ultrasecrète détectée grâce à Google Earth → sptnkne.ws/aNjH

Le hacker roumain «Guccifer» qui avait piraté les mails d’Hillary Clinton sera extradé aux USA → francais.rt.com/international/extradition

Le revenu de base inconditionnel arrive au Canada et va être débattu en France ! → citizenpost.fr/2016/03/revenu-de-base-france/

Un groupe MAFIEUX (criminel) a pris le POUVOIR aux Etats-Unis - Charles Gave → youtu.be/QD5KxsvFi1k

Poutine «pas complétement idiot», «show de merde en Libye» : confessions de Barack Obama → francais.rt.com/international/idiot

Iran: la décision du tribunal US quant au 11 septembre est absurde → sptnkne.ws/aPgB

Hillary Clinton: Daesh est une Création des Services Secrets Américains pour Aider au Développement d'Israel → fr.whatsupic.com/ricains.html

Primaires

Bernie Sanders vs Hillary Clinton : le pot de terre contre le pot de fer ? → linkis.com/www.alterecoplus.fr/9X4bZ

L’affrontement Clinton-Sanders tourne à l’affrontement idéologique → sptnkne.ws/aNH6

Donald Trump haï par l'élite car "il n'a pas été initié aux sociétés secrètes" → fawkes-news.blogspot.fr/2016/03/donald-trump.html

 

Armes, armées & stratégie militaire

USS Gerald R. Ford, la cible facile à 15 milliards de dollars. L’analyste Sergei Ischenko soutient que les super-porte-avions des Etats-Unis sont trop grands pour réussir à échapper aux missiles anti-navires supersoniques, ainsi qu’aux sous-marins d’attaque. Analysant le nouveau navire et ses points faibles du nouveau gigantesque porte-avions de la marine de guerre capable d’accueillir jusqu’à 90 avions et aéronefs, dont des drones et des avions d’attaque F-35, Sergei Ischenko, analyste militaire et chroniqueur pour le journal indépendant russe Svobodnaya Pressa, suggère que, malheureusement pour l’US Navy, en cas de conflit avec la Russie, le dernier et le plus grand porte-avions étasunien se transformerait en réalité en cimetière géant flottant. Et ce ne sont pas ses paroles, mais celles des analystes étasuniens eux-mêmes. → reseauinternational.net/uss-gerald-r-ford-dollars/

 

Autres (international)

L’Oncle Sam à la reconquête de l’Amérique Latine → humanisme.blogspot.fr

Le Tibet à nouveau fermé aux étrangers à l’approche du 10 mars 2016, anniversaire du soulèvement de 1959 → agoravox.fr/tribune-libre/178468

Les règles du commerce international bloquent la transition écologique → lareleveetlapeste.fr/transition-ecologique/

 

Nouveau paradigme

Anticapitaliste et anarchiste : l’insoumission est leur mode de vie → lareleveetlapeste.fr/anticapitaliste-et-anarchiste-linsoumission-est-leur-mode-de-vie/

degaulle34.jpg

Divers (Santé, Environnement, Histoire, Livres, Sciences, techniques & SF, ...)

Santé

La Vérité Sur la Chimiothérapie Accidentellement Dévoilée par une Étude. Il semblerait que les tumeurs se développent plus rapidement après la chimiothérapie !Des chercheurs de l’état de Washington ont sorti un inoubliable "oups !" quand ils ont découvert par hasard la vérité mortelle sur la chimiothérapie quand ils ont cherché pour quelles raisons on a beaucoup de mal à détruire les cellules cancéreuses de la prostate avec la chimiothérapie. → fr.whatsupic.com/tude.html

Environnement

Ça va bien finir par péter ! par Olivier Cabanel. On connait la discrétion des exploitants des centrales nucléaires, qui minimisent systématiquement les accidents à répétition qui s’y produisent, allant même jusqu’à quasi les dissimuler…jusqu’au jour où des journalistes perspicaces finissent par découvrir le pot au roses... → agoravox.fr/actualites/environnement/178592

Histoire

7 mars 1966 : De Gaulle annonce la sortie de la France du Commandement intégré de l’OTAN → actualites.charles-de-gaulle.org/2016/03/07/921/

Livres

Notre pathétique civilisation de la distraction. Nos cerveaux saturés par les sollicitations publicitaires et technologiques sont devenus incapables de se concentrer. Il est urgent de préserver notre droit à l’attention, met en garde le philosophe américain Matthew B. Crawford → letemps.ch/culture/2016/02/27/civilisation-distraction

Sciences, techniques & SF

Les extraterrestres vivent silencieusement parmi nous → youtu.be/RGZMsEWV-K4

The Direction Of Russia Eugene Gavrilov Reveals Antarctic Secrets → youtu.be/H7J1IqPVndU

Et pour finir un peu d'humour: ☼ Voyage au centre de la tête - Têtes à claques → youtu.be/Ld5T4bIb6zQ ; ☼ Politique et esclavage → facebook.com/R.eveil.fr/videos/10153907460500169/ ; ☼ Coluche - Le chômeur → youtu.be/aEU2Za-QwUY ; ☼ Réponse à Jean Vincent Placé... → dai.ly/x3wlhzv ; L'assistanat par Sarkozy... → facebook.com/anaisinyourface/videos/7347/ ;

═════════════════════════════════

Les Lettres d'info de FC - livrées le vendredi à midi

Abonnement cliquez Désabonnement

Rejoignez-nous sur facebook : Groupe de FC

Partager cette lettre avec vos contacts☺

═════════════════════════════════



11/03/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres