Fraternité Citoyenne

13/06/14 – lettre d'info de FC – Jusqu’où ira F. Hollande ? Articles à consulter (France, international & banques)

Cher(e)s maires, chèr(e)s camarades, cher(e)s ami(e)s,

Jusqu’où ira François Hollande ? Chaque limite franchie en appelle une autre. Plus vite, plus haut, plus fort. La devise des Jeux Olympiques semble même bien faible pour décrire l’activité frénétique du président dans sa tentative désespérée pour plaire chaque jour un peu plus au Medef et « rassurer les marchés ». Cette semaine, François Hollande a décidé de remanier son équipe de conseillers. Le grand vent du changement soufflerait-il sur l’Élysée ? Exit, donc, Emmanuel Macron, associé-gérant de la banque Rothschild, devenu en 2012 conseiller économique et secrétaire général adjoint de l’Élysée. Stéphane Richard, PDG de France Télécom, avait confessé son "coup de foudre" pour celui dont il disait  : « Emmanuel Macron est notre relais, notre porte d’entrée auprès du président ». Un conseiller trop proche des patrons et de la finance ? Non, pas assez, semble penser François Hollande. Car la nouvelle recrue a un CV à faire pâlir d’envie les responsables du syndicat patronal. Laurence Boone est Chef économiste Europe au sein de Bank of America Merrill Lynch depuis 2011, fonction qu’elle a auparavant exercée au sein de la banque Barclays Capital France, de 2004 à 2011. Deux banques irréprochables, comme en témoigne la longue liste des enquêtes gouvernementales à leur encontre. Bank of America pourrait écoper aux États-Unis d’une amende record de 12 milliards de dollars (mieux que BNP !) pour des litiges concernant des crédits hypothécaires douteux, et a été reconnue coupable de fraude sur les subprimes. Personne n’est responsable des dérives et scandales dans lesquels se fourvoie son employeur. Certes. Mais on pourrait imaginer meilleur conseiller présidentiel qu’une analyste qui a fait carrière au sein d’établissements bancaires responsables de crises financières et de dérives frauduleuses. Laurence Boone fait aussi partie du libéral Cercle des économistes. Celui-ci organise chaque année des Rencontres économiques à Aix-en-Provence, sponsorisées par des banques, places boursières, multinationales et agences de notation. La nouvelle conseillère de François Hollande a choisi d’afficher ses opinions et analyses personnelles dans les colonnes d’un journal (très) néolibéral : elle est chroniqueuse pour L’opinion, publication soutenue financièrement par Bernard Arnault, PDG de LVMH. Il y a deux semaines, Laurence Boone y publiait une tribune virulente, intitulée "Arrêtons le massacre !", fustigeant le « bilan économique désastreux » du gouvernement. Le pacte de compétitivité de Jean-Marc Ayrault ? Il s’est « résumé a une petite baisse des coûts du travail, bien trop faible pour combler en tendance l’écart des coûts du travail avec l’Allemagne ou les pays du sud »estime l’économiste. Le pacte de responsabilité piloté par Manuel Valls ? Il « se traduira par une autre baisse, mais encore plus faible ». Donc insuffisante. Des propos que ne renierait pas Pierre Gattaz, patron du Medef. Mais « qu’attendent donc les marchés ?, demande l’économiste. Des preuves que la France évolue. (...) Ils espèrent un plan d’ajustement budgétaire qui viserait à corriger les travers de notre système social, son inefficacité ». Difficile de faire plus clair. Et quelles sont ses analyses sur l’emploi et le chômage ? « Les investisseurs attendent aussi une réforme du marché du travail qui viserait à accroître l’employabilité plutôt qu’à protéger à l’extrême ceux qui ont déjà un emploi ». Nous voilà prévenus.

Avis également aux défenseurs des services publics : « La France reste ancrée sur ses solutions conservatrices avec un État économiquement imposant : l’État se substitue de plus en plus aux investisseurs privés », déplore l’économiste. Y a-t-il un seul élément de notre modèle social qui trouve grâce à ses yeux ? Lors de la présidentielle de 2007, Laurence Boone avait établi pour ses clients un « indice du libéralisme des candidats ». Nicolas Sarkozy était mieux noté que Ségolène Royal, mais « comparé aux standards internationaux du libéralisme, Nicolas Sarkozy n’est pas un ultralibéral », expliquait Laurence Boone. L’économiste peut se targuer de connaître le monde de l’entreprise. Elle exerce des responsabilités au sein d’un « fleuron » de l’économie française : Kering, ex-Pinault-Printemps-La Redoute. Elle est depuis 2010 membre du Conseil d’administration de l’entreprise dirigée par François-Henri Pinault. Le groupe a réalisé en 2013 un bénéfice de 1,8 milliard d’euros, pour un chiffre d’affaires de 9,7 milliards d’euros, dans le secteur porteur du luxe (avec une quinzaine de marques, dont Gucci et Saint Laurent) et « Sport & Lifestyle » (marques Puma, Volcom, Cobra, Electric et Tretorn). Soit 18 % de taux de profit... Et plus d’un millier de suppression d’emplois lors de la cession, fin 2013, de La Redoute, filiale de Kering. Un modèle à suivre pour les entreprises françaises ? Début mai, le mandat de Laurence Boone a été renouvelé pour quatre ans. Espérons qu’elle pensera à en démissionner avant de mettre ses talents au service de la France et de notre président. François Hollande a également nommé une nouvelle responsable du service presse, Virginie Christnacht. Elle a auparavant exercé cette fonction au sein du groupe de BTP Vinci. Au point où nous en sommes... Il n’y aura bientôt plus beaucoup de différences entre promouvoir des produits dérivés à haute valeur spéculative, vendre des aéroports inutiles en partenariat public-privé et un plan d’austérité aux électeurs !

 

1/ Quelques phrases à méditer !

Si nous regardons la situation dans le monde aujourd'hui avec tous ces conflits, ces menaces de guerre, nous comprenons que la raison de tout cela est que les gens prennent très au sérieux ce qu'ils font. Ils agissent comme s'ils devaient vivre toujours, comme si toutes leurs actions politiques ou militaires étaient d'une importance capitale et absolue. Mais en réalité toute cette vie a la brièveté d'un rêve dont nous allons nous réveiller très rapidement. Si quelqu'un vit cent ans, c'est tout à fait étonnant. Tout ce que nous pouvons attendre, c'est de vivre 70, 80 ou 90 ans, on ne peut demander plus. Alors cela ne sert pas à grand chose de contrôler le monde entier. Quand nous mourrons, nous devrons tout abandonner. Rien de tout cela n'est crucial. Malheureusement, ceux qui provoquent ces conflits, ceux qui y sont impliqués, agissent comme si tout cela avait une signification ultime; ils pensent que ce qu'ils font est capital, que cela en vaut la peine, alors qu'en fait, cela n'a absolument aucun sens. 

« Il s'en faut de beaucoup que les peuples amérindiens aient été éblouis par les techniques de leurs envahisseurs : "Ma flèche ne tuerait-elle pas ? Qu'ai-je besoin de vos pistolets ? ... retournez dans le pays d'où vous venez. Nous ne voulons pas de vos présents, et nous ne voulons pas de vous sur nos terres !" déclarait un chef Pawnee lors d'une des premières rencontres de son peuple avec les Européens. Quant à cette science et à l'enseignement qui sert à la transmettre, ils eurent tôt fait de s'en défier aussi. Dès le XVIIIe s., l'Assemblée des six nations indiennes refusait d'envoyer leurs enfants dans les écoles des envahisseurs : "Plusieurs de nos jeunes gens ont été jadis élevés dans vos collèges (...). Ils furent instruits de toutes vos sciences, mais quand ils nous revinrent (...) ils n'étaient absolument bons à rien." Les peuples amérindiens reconnurent en outre assez vite les dégâts provoqués par ces techniques et par ces sciences : "Ils défigurent la terre avec leurs constructions et avec leurs rebuts. Cette nation est comme un torrent de neige fondue qui sort de son lit et qui détruit tout sur son passage."

D'autres particularités, plus inquiétantes encore, semblaient caractériser les nouveaux arrivants. Leur avidité insatiable a d'abord étonné des peuples qui ignoraient l'usage de la monnaie : "L'amour de posséder est chez eux une maladie", diagnostiquait un guerrier sioux au temps de la ruée vers l'or. Ces gens ne tuaient pas les animaux pour les manger, "ils les massacraient pour le métal qui les rend fous." En outre, leur propension au mensonge, leurs tromperies et leurs trahisons répétées témoignaient de leur extraordinaire indignité : "Ce ne sont pas des hommes, déclarait un Canadien, ce sont des bêtes peu agréables à regarder, leurs visages sont dénaturés par la fourberie." De même leur cruauté gratuite : les blancs tuent parfois "simplement pour le plaisir de tuer".

Les peuples amérindiens furent tout aussi étonnés d'observer l'acharnement au travail de leurs envahisseurs, leur fébrilité industrieuse d'insectes, et surtout leur inébranlable détermination à inculquer au monde entier cette extravagante folie : "Vous nous dites que pour vivre, il faut travailler... Vous autres, hommes blancs, vous pouvez travailler si vous le voulez, nous ne vous gênons nullement ; mais à nouveau vous nous dites : "pourquoi ne devenez-vous pas civilisés ?" Nous ne voulons pas de votre civilisation !" Et encore : "Mes jeunes gens ne travailleront jamais, les hommes qui travaillent ne peuvent rêver, et la sagesse nous vient des rêves."

Enfin, ces Européens avides, cruels, menteurs et frénétiquement industrieux prétendaient leur enseigner une espèce de religion - à propos de laquelle, du reste, ils se disputaient sans cesse entre eux - religion qui, semblait-il aux amérindiens, "obscurcissait et rendait morne le chemin droit et clair". Pourtant, malgré le dédain qu'ils affichèrent pour la science de leurs envahisseurs et pour leur prodigieuse folie, c'est encore leur organisation sociale et politique qui leur parut la plus méprisable. »

 

2/ Changement de civilisation.

LES RÈGLES DU JEU EST UN MOUVEMENT MONDIAL QUI VEUT RENDRE LE POUVOIR AU PEUPLE. ENSEMBLE, NOUS POUVONS CHANGER LES RÈGLES DU JEU QUI CRÉENT INÉGALITÉS ET PAUVRETÉ DANS LE MONDE. http://www.therules.org/ - http://www.therules.org/fr

La planète n'a jamais été aussi connectée ni aussi prospère qu'aujourd'hui. Mais à cet instant, une personne sur trois n'a pas accès au minimum : nourriture, éducation, soins médicaux, sécurité. La bonne nouvelle, c'est que pour la première fois, des citoyens ordinaires comme vous et moi ont le pouvoir de changer les règles du jeu. Grâce aux nouvelles technologies et à l'éclatement des pouvoirs, nous pouvons désormais faire entendre notre voix dans des décisions jusqu'ici prises dans les palais présidentiels. Mais, les choses ne changeront que si nous sommes forts. Rejoignez /Les Règles du Jeu. Ensemble, nos voix seront si fortes que personne ne pourra les faire taire. Nous changerons les règles du jeu. Nous changerons le monde.

COMMENT TRAVAILLONS-NOUS?

Les Règles du Jeu rassemble des citoyens, des chargés de campagne, des militants et des spécialistes des nouvelles technologies pour combattre les inégalités et la pauvreté là où elles naissent. Le moteur de nos campagnes est notre groupe de travail, qui compte environ 70 membres dans le monde entier ; tous les membres sont présents à titre personnel, et non en tant que délégués des organisations dont ils font partie. Une grande variété d'organes sont présents: société civile, groupes militants sur le terrain, think tanks politiques, fournisseurs de technologies. Le seul objectif de notre groupe de travail est de créer des campagnes pour faire naître une législation viable qui sert véritablement les intérêts de la majorité des habitants de cette planète et protège les plus pauvres, les plus vulnérables et les plus isolés. Si vous souhaitez faire partie de notre groupe de travail, envoyez un e-mail à campaigns@therules.org (en anglais). Nous sommes un réseau décentralisé et comptons plusieurs centres de campagne dans le monde : Johannesburg, Bombay, New York et Rio de Janeiro. Ces centres identifient les questions sur lesquelles nous devons agir, recherchent des opportunités de campagne, mobilisent les technologies nécessaires et élaborent des stratégies régionales.

 

3/ Articles à consulter.

A/ France – Europe.

François Hollande et les socialistes « américains »

http://1dex.ch/2014/05/31/francois-hollande-les-socialistes-americains/

La French American Fondation est connue pour sa formation, les « Young Leaders », réservée à une dizaine de jeunes surdiplômés chaque année. Sur les huit socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, six rentrent dans son gouvernement cette semaine. Le plus « atlantiste » n’est pas toujours celui qu’on croit…

Exit Alain Juppé, Valérie Pécresse, Nathalie Kosciusko-Morizet, Laurent Wauquiez, Jeannette Bougrab… Place à François Hollande, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Marisol Touraine, Najat Vallaud-Belkacem, Aquilino Morelle (plume du Président), etc.

« Enfin des têtes nouvelles ! » entend-t-on ici ou là. Nouvelles ? Tout est relatif, quand on sait décrypter la liste ci-dessus : en fait, tous ces « Young Leaders » de l’UMP ont laissé la place à des « Young Leaders » du Parti socialiste. Car François Hollande et Pierre Moscovici depuis 1996, Marisol Touraine et Aquilino Morelle depuis 1998, Arnaud Montebourg depuis 2000 et Najat Vallaud-Belkacem depuis 2006, sont tous des « Young Leaders ». Tous ont été minutieusement sélectionnés et « formés » par ce très élitiste réseau Franco-Américain (French American Foundation), inconnu du grand public, sponsorisé entre autres par la banque Lazard.

De Pompidou à Hollande: comment ils ont détruit la France pour mieux la vendre aux américains

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/02/17/de-pompidou-a-hollande/

La Commission Européenne va criminaliser presque toutes les semences et plantes non enregistrées auprès des gouvernements

http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/du-reste/horreur-de-la-situation/la-commission-europeenne-va-criminaliser-presque-toutes-les-semences-et-plantes-non-enregistrees-aupres-des-gouvernements

RECOMMANDATION DU CONSEIL concernant le programme national de réforme de la France pour 2014

et portant avis du Conseil sur le programme de stabilité de la France pour 2014 - Bruxelles, le 2.6.2014

http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2014/csr2014_france_fr.pdf

Grand marché transatlantique - Plus de vingt ans de préparatifs

http://www.monde-diplomatique.fr/2014/06/A/50484

 

B/ International.

La montée d’un « activisme populiste » est une menace au « contrôle extérieur ». Durant un discours récent en Pologne, l’ancien conseiller à la sécurité nationale Zbigniew Brzezinski a prévenu ses coreligionnaires élitistes qu’un mouvement de « résistance » mondial mené par un « activisme populiste » contre « le contrôle extérieur » est en train de menacer de faire dérailler la poussée vers le nouvel ordre mondial. Notant au passage que la notion du XXIème siècle devant être le siècle américain est une « folie partagée », Brzezinski a déclaré que la domination américaine n’était plus possible du fait d’un changement social allant en s’accélérant par le moyen « de communication de masse instantannée telle la radio, la télévision et l’internet », qui ont ensemble stimulés cumulativement « un réveil universel de la conscience politique de masse ». L’ancien conseiller à la sécurité a ajouté que « cette montée d’un activisme populiste mondial prouve être insensible à une domination extérieure du même type que celle qui a prévalu dans l’âge du colonialisme et de l’impérialisme. » Brzezinski a conclu en disant que « la résistance populiste persistante et hautement motivée de la part de gens politiquement éveillés et historiquement hostiles à tout contrôle extérieur est de plus en plus difficile à supprimer. » Bien que Brzezinski a expliqué tout ceci d’une voix neutre, le contexte de l’environnement dans lequel il a fait ces déclarations, ajouté à ses commentaires précédents indiqueraient que ceci n’est pas du tout une célébration de la « résistance populiste », mais bien une lamentation au sujet de l’impact que cette résistance a sur le type de « contrôle extérieur » dont Brzezinski fut un avocat de la première heure. Ces remarques furent faites au cours d’un évènement de l’European Forum For New Ideas (EFNI), une organisation qui se fait l’avocat de la transformation de l’Union Européenne en un super-état fédéral anti-démocratique, le type même de « contrôle extérieur » bureaucratique dont Brzezinski disait dans son discours, qu’il était en danger. Dans ce contexte, il doit bien être compris que Brzezinski montre que la « résistance populiste » est un obstacle majeur à l’imposition d’un nouvel ordre mondial et ceci doit être plus pris comme un avertissement que comme une célébration. Considérons également ce que Brzezinski a écrit dans son livre: « Between two ages: America’s role in the Technotronic Era », livre dans lequel il se faisait l’avocat du contrôle des populations par une élite politique au moyen d’une manipulation technotronique (NdT: technocratique + électronique). Il écrivait: « L’ère technotronique implique l’apparence graduelle d’une société bien plus sous contrôle. Une telle société serait dominée par une élite qui ne serait plus contrainte par des valeurs traditionnelles. Bientôt il sera possible d’exercer une surveillance presque continue sur tous les citoyens et de maintenir des fichiers mis à jour contenant jusqu’aux informations les plus personnelles de chaque individu. Ces fichiers pourront être consultés de manière instantannée par les autorités… ». « Dans la société technotronique, la tendance sera vers l’agrégation du support individuel de millions de citoyens incoordonnés, qui seront des proies faciles pour des personnalités attractives et magnétiques (NdT: du genre Obama ??..), exploitant les toutes dernières techniques de communication afin de manipuler les émotions et de contrôler la raison », écrivait-il dans le même livre. La préoccupation soudaine de Brzezinski au sujet de l’impact d’une population mondiale politiquement éveillée n’est pas née d’une quelconque notion qu’il s’identifie avec la cause de cette population, bien au contraire. Brzezinski est l’ultime initié élitiste, l’homme de l’intérieur, le fondateur de la puissante commission trilatérale (NdT: aux ordres de son maître David Rockefeller, financier derrière la trilatérale et le CFR), un membre éminent du Council on Foreign Relations (CFR) et un participant très régulier des réunions du groupe Bilderberg. Il fut décrit par le président Obama comme étant « un de nos meilleurs penseurs ». Ce n’est pas la première fois que Brzezinski se plaint du bourgeonnement d’une opposition populiste à la domination d’une élite infinitésimale. Pendant son discours du CFR à Montréal en 2010, Brzezinski avait mis en garde les mondialistes que « le réveil politique mondial », combiné avec les luttes intestines, au sein de l’élite même, menaçaient de faire dérailler la poussée vers le gouvernement mondial. Paul Joseph Watson. Article original :

BRZEZINSKI: “POPULIST RESISTANCE” IS DERAILING THE NEW WORLD ORDER

http://www.infowars.com/brzezinski-populist-resistance-is-derailing-the-new-world-order/

La Chine et la Russie font bloc 07 juin 2014

http://reseauinternational.net/chine-russie-font-bloc/

Vladimir Poutine : « On a tout simplement refusé de nous parler » 07 juin 2014

http://reseauinternational.net/vladimir-poutine-on-simplement-refuse-parler/

Êtes-vous prêts pour la guerre nucléaire ?

http://www.mondialisation.ca/etes-vous-prets-pour-la-guerre-nucleaire/5385935

Russian Bombers Fly Within 50 Miles of California Coast

http://www.thepcmdgazette.com/news/russian-bombers-fly-within-50-miles-of-california-coast/

Le pape contre la mafia. Invités : Fabrice Rizzoli, Stéphane Quéré, Isabelle de Gaulmyn, Eva Morletto

http://www.mafias.fr/2014/06/02/mafias-fr-a-cest-dans-lair/

SYRIE: Roland Dumas dit tout ! (octobre 2013)

https://www.youtube.com/watch?v=Is8o-wiRY4s

USA- RUSSIE : qui menace qui ? [infographie]

http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-la-preuve-de-l-agressivite-de-la-russie-de-poutin-elle-s-est-placee-au-milieu-des-bases-americain-123842487.html

Interview de Gerald Celente le 30 avril 2014 sur l'or, la situation en Ukraine, et.... "l''effondrement économique pour le 2e trimestre 2014" !!! (30 avril 2014) VOSTFR

https://www.youtube.com/watch?v=C2JY-L3ns-c

Venezuela : "C’est l’heure d’anéantir Maduro, le reste tombera de son propre poids" : les visages du coup d’État

http://www.legrandsoir.info/venezuela-c-est-l-heure-d-aneantir-maduro-le-reste-tombera-de-son-propre-poids-les-visages-du-coup-d-etat.html

La Maison Blanche avoue enfin son aide létale contre la population syrienne 08 juin 2014

http://reseauinternational.net/maison-blanche-avoue-enfin-aide-letale-contre-population-syrienne-2/

Les machettes d’Allah massacrent 500 chétiens au Nigéria dans l’indifférence générale 8 juin 2014

http://www.elishean.fr/aufeminin/les-machettes-dallah-massacrent-500-chetiens-au-nigeria-dans-lindifference-generale/

Petro Porochenko et la CIA

http://www.voltairenet.org/article184193.html

Les USA, la France et l’Arabie saoudite attaquent l’Irak

http://www.voltairenet.org/article184202.html

ÉIIL : l’Irak appelle les États-Unis à l’aide

http://www.voltairenet.org/article184262.html

Coupe du Monde. Anonymous Brésil met à exécution son projet #OpHackingCup

http://www.focusur.fr/20140611/coupe-du-monde-anonymous-bresil-attaque-projet-ophackingcup-opworldcup

La décroissance au Brésil, pays de l’« ordre et du progrès »

http://www.reporterre.net/spip.php?article5988

UKRAINE CRIMES DE GUERRES !

Tout le monde sait bien que les USA cherchent à ce que la Russie envahisse l'Ukraine, c'est la raison pour laquelle ils conseillent leur marionnette de Kiev à commettre des crimes de guerres ostensibles allant en escalade, après les bombardements aveugles ce sont les bombes aux phosphore. En appeler à ce que la Russie intervienne directement en Ukraine c'est se faire complice de cette volonté de l'impérialisme. Les USA n'ont rien à faire de l'Ukraine seule la base navale de Crimée les intéressait stratégiquement, pour le reste cela ne leur représente aucun intérêt. Ce qui importe à l'impérialisme c'est de couper définitivement l'Europe occidentale de la Russie en arrivant à convaincre les différents états européens à lui appliquer des sanctions importantes, ce qu'ils ne manqueraient pas en cas d'invasion. Ce faisant les pays européens seraient pieds et poings liés face aux USA qui appliqueraient le plus durement possible pour nous leur Grand Marché Transatlantique. En plus l'Ukraine est un poids mort et pour l'UE et pour les USA, un gouffre à finance dont l'économie très liée à la Russie, va s'effondrer rapidement. Pour le moment les forces de la résistance tiennent très bien et c'est une divine surprise. Ces forces ont détruit 9 hélicoptères d'attaque sur les 10 en possession de la junte. La junte n'en est réduite qu'au terrorisme. L'armée du Dombass est en train de se renforcer avec un grand nombre de volontaires en possession d'armes de plus en plus efficaces. Il est terrifiant de voir des enfants morts et tous ces crimes perpétrés dans l'indifférence générale et le silence des médias.

 

C/ Crise du capitalisme & réforme monétaire.

Forbes prédit un crash des marchés bien pire que celui des années 1930: Une autre Grande Dépression arrive…

http://www.nouvelordremondial.cc/2014/06/06/forbes-predit-un-crash-des-marches-bien-pire-que-celui-des-annees-1930-une-

Ronnie Moas : « Quelqu'un à Wall Street devait parler des conséquences du capitalisme. »

http://sans-langue-de-bois.eklablog.fr/ronnie-moas-quelqu-un-a-wall-street-devait-parler-des-consequences-du--a107247650

On continue de parler du 100% Monnaie.

L’article de Martin Wolf tombe à un moment où d’autres initiatives sont prises dans le même sens. On peut citer :

- L’initiative populaire Suisse pour un référendum sur la « monnaie pleine » .

- La pétition en France pour soutenir les Suisses.

Bien que les grands médias n’en fassent pas leur première page, ces initiatives peuvent faire évoluer les esprits. Notons aussi qu’en France certains ont proposé le nom de monnaie SMART (Système Monétaire A Réserves Totales).

http://www.chomage-et-monnaie.org/2014/06/09/on-continue-de-parler-du-100-monnaie/

Qui contrôle l’argent ? Une banque centrale du monde, responsable devant personne et dont les membres ne sont pas élus

http://www.alterinfo.net/Qui-controle-l-argent-Une-banque-centrale-du-monde-responsable-devant-personne-et-dont-les-membres-ne-sont-pas-elus_a86611.html

Rendez-nous la monnaie !

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Au_President_de_la_Republique_et_au_Premier_Ministre_Rendeznous_la_monnaie/

Pentagon preparing for mass civil breakdown

http://www.theguardian.com/environment/earth-insight/2014/jun/12/pentagon-mass-civil-breakdown

Economie américaine : Profitez encore du “bon temps” tant que vous le pouvez

http://news360x.fr/economie-americaine-profitez-encore-du-bon-temps-tant-pouvez/

La Russie largue le dollar… changement de paradigme ?… Vraiment ?…

http://www.brujitafr.fr/article-la-russie-largue-le-dollar-changement-de-paradigme-vraiment-123884055.html

Alors que la Russie abandonne le dollar US, ceci va faire très mal, mais si d’autres nations font de même et emboîtent le pas alors cela peut mener à une avalanche financière. Ce dont nous sommes les témoins maintenant est un grand tournant. Les effets ne se feront pas sentir d’entrée de jeu. N’attendez donc pas de désastre financier la semaine ou le mois prochain. Mais ceci constitue très certainement un autre élément de la “tempête parfaite” qui commence à poindre à l’horizon pour l’économie américaine. … Quid par contre de ce que l’oligarchie nous emmène en fait exactement là où elle veut nous emmener ? Création du chaos, localisé puis généralisé, création d’une crise qui amène potentiellement à la guerre mondiale (l’Ukraine…), de là les oligarques des deux côtés font chanceler le paradigme capitaliste volontairement, créent une crise sans précédent, mais arrivent "in-extremis" à éviter la guerre et l’armagedon nucléaire, le chaos existe, l’économie détruite (pour les gens du commun) mais Ô miracle ! Les "grands" s’assoient autour de la table et décide pour le "bien de l’humanité" bien entendu, de construire un gouvernement mondial salvateur, entre oligarques. Les peuples heureux d’éviter le pire consentent… Le Nouvel Ordre Mondial par la gouvernance globale et la grille de contrôle planétaire se met en place avec l’accord des masses "soulagées". Scenario parfait, créé de toute pièce, comme tout ce qui s’est passé jusqu’ici… Dernière question: Est-ce cela que nous voulons vraiment ?… VRAIMENT ?

 

D/ Histoire et désinformation.

La révoltante histoire de la "Réserve fédérale" américaine, hold-up planétaire sur la création monétaire

http://www.informaction.info/la-revoltante-histoire-de-la-reserve-federale-americaine-hold-planetaire-sur-la-creation-monetaire

Le général de Gaulle estimait que la nationalisation du système bancaire était nécessaire contre l’influence néfaste des banques « assez puissantes pour faire échec à l’intérêt général »

http://antibanque.blogspot.fr/2011/06/le-general-de-gaulle-estimait-que-la.html

Juin : débarquement de tromperies massives !

http://www.resistance-politique.fr/article-juin-debarquement-de-tromperies-massives-123872680.html

Décodage de 25 techniques de désinformation

Voici quelques techniques courantes utilisées par différents organes de pouvoir – publics ou privés – cherchant à occulter des vérités qui dérangent. Il est utile de garder ces concepts à l’esprit lors de la lecture d’informations relatives à des sujets controversés (ils sont nombreux) … pour autant, règle n°1, que vous sachiez même qu’ils le sont. Faites le test. Vous serez sans doute surpris de constater à quel point ces procédés percolent au travers de nombre de propos tenus par des instances officielles, des “experts” et par extension de nombreux médias.

http://r-eveillez-vous.fr/decodage-de-25-techniques-de-desinformation-2/

 

Le débarquement du 6 juin, ç’a été l’affaire des Anglo-Saxons d’où la France a été exclue. Ils étaient bien décidés à s’installer en France comme en territoire ennemi (…) Et vous voudriez que j’aille commémorer leur débarquement, alors qu’il n’était que le prélude à une seconde occupation du pays ? Non, ne comptez pas sur moi !“ (Général de Gaulle à Alain Peyrefitte)

 

Et pour finir un peu de musique ... un des mes albums préférés

Bob Marley - Survival (1979) - Full Album

https://www.youtube.com/watch?v=p963CeTtJVM

 

Bien à vous & amitiés socialistes.

 

Marc Jutier - One page - mjutier@orange.fr - facebook.com/marc.jutier

°° Mandataire de la motion 4 pour la Dordogne Tél. : 05 53 51 26 20 °°

°Site - Articles - Livres - Vidéos - Documents - Blog NC2012°

Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste

. Version en ligne : http://bit.ly/H1eUB6 (6.000 views)

. Version intégrale : http://fraternitecitoyenne.blog4ever.com

. Page fb du Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste

. Fraternité Citoyenne sur fb

. Pétition « Pour que l'argent serve au lieu d’asservir » (1.178 signataires)

. Crise finale du capitalisme ou 3e Guerre Mondiale ? (57.000 vues, 14k J'aime, article le plus lu depuis 1 an sur agoravox)

°°°°°°°°°° "Rien n’arrête une idée dont le temps est venu" V. Hugo °°°°°°°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° °°°°°°°°° °°°°°°°°°° °°°°° °°°°°°°°°

L’avancée du 100% monnaie dans le monde 

Lettre d'info du 06/06/14 - Rassemblement pour un sursaut des socialistes / Articles à consulter (France, international & banques) 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



13/06/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres