Fraternité Citoyenne

20/06/14 – lettre d'info de FC – Valls droit dans ses bottes ! Articles à consulter (France, international & banques)

Cher(e)s maires, chèr(e)s camarades, cher(e)s ami(e)s,

Valls est droit dans ses bottes face à la contestation et le premier ministre met en garde contre le danger d'une "disparition" de la gauche en 2017. Mais sa politique peut-elle stopper la confusion ? Il y a quelque chose d'un peu dingue dans cette propension chez Valls à mettre de la gravité partout. Tout est grave avec lui. Les intermittents, la SNCF, Dieudonné, les frasques du père Lepen. Son récent couplet sur la mort de la gauche était un monument de grandiloquence absolument obscène. Le mec grave c'est lui ! Il me fait penser au pompier pyromane ou au type qui crie "Au loup" chaque dix minutes et qu'après on ne croit plus. On a compris qu'il roulait les mécaniques et qu'il jouait gravement sa survie et celle de son boss. Mais est-ce utile qu'il nous entraîne dans ses délires de sauveur de la patrie et de la gauche ? Manu Valls en sauveur de la gauche ! ? C'est la meilleure de l'année !! Avec Manu aux manettes et François à la girouette, restons sous la couette.

Sans doute le premier ministre a-t-il parfaitement raison de mettre en garde contre l'éventualité d'une présence du candidat du Front National au deuxième tour de la présidentielle de 2017. Le seul problème, c'est que la politique qu'il promeut et sur laquelle il veut réaliser l'unité de ses députés est sans doute le plus court chemin pour parvenir à ce désastre. Cette politique économique que promeut le premier ministre est, d'abord, dans ses grandes lignes, celle qu'a défendu et mise en œuvre le gouvernement de François Fillon à la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy. C'est une politique de l'offre fondée sur un abaissement du coût du travail et une compression de la demande intérieure afin de regagner de la compétitivité coût. Dans le cadre européen, cette politique s'appuie sur des instances « indépendantes » (Commission européenne, haut conseil des Finances publiques) qui garantissent sa poursuite, quelle que soit la couleur poltique de l'exécutif. Cette politique basée sur le pacte de responsabilité avait été largement entamée par le gouvernement de J-M. Ayrault avec le CICE et la hausse de la TVA. Mais elle est désormais, et depuis la fameuse « conférence de presse » présidentielle du 14 janvier, assumée. Ce n'est du reste pas un hasard si l'on a pu retrouver dans ce « grand » discours de François Hollande les grands leitmotivs sarkozistes, comme la fameuse harmonisation fiscale avec l'Allemagne.

Cette politique est-elle « de gauche » ? La politique de l'offre - du moins celle que défend Manuel Valls vise avant tout à un transfert de richesse du consommateur vers le producteur. Elle nécessite une modération salariale, une flexibilité accrue du marché du travail et une certaine remise en cause de l'Etat-providence, liée à la baisse du déficit, vue comme un facteur de confiance. Or, depuis le 19ème siècle, la « gauche » s'est constituée politiquement précisément sur un Etat « protecteur » et sur une redistribution en faveur des salariés-consommateurs. On peut considérer, si l'on veut, que cette distinction est dépassée, mais c'est encore un des points sur lequel les électeurs jugent de ce qui est « à gauche » ou « à droite. » Autrement dit, les électeurs ont toutes les raisons de ne pas appeler « de gauche » la politique de Manuel Valls.

Dès lors que la « gauche » politique se range à la politique de droite, il est inévitable que la confusion s'instaure dans l'esprit des électeurs entre la « gauche » et la « droite. » Et que, partant, la « gauche » perde de son utilité politique. Pourquoi ceux qui sont convaincus de la justesse de cette politique de l'offre soutiendraient-ils la « gauche » ? Parce qu'elle instaure quelques « assouplissements » à cette politique pour « les plus fragiles » ? Mais, ces assouplissements sont précisément un frein à l'efficacité théorique de la politique de l'offre ! Quant à ceux qui rejettent cette politique, ils ne peuvent être convaincus par un « saupoudrage » de petites mesures qui ne modifient pas le fond de la politique économique. Bref, naturellement, cette gauche social-libérale devient de moins en moins nécessaire dans le paysage politique. D'où cette menace de mort. Ce gouvernement et son prédécesseur, dans sa volonté de « faire moderne » ou « social-démocrate », dans son incapacité ou son manque de volonté à peser sur l'évolution de l'Europe, a lui-même creusé son tombeau, celui de cette gauche là qui n'a rien de gauche ! Donc quoi dire d'autre que bon débarras, si elle disparaît ?! Jamais Hollande n'a tenté d'imposer en Europe une véritable alternative à la vision allemande. Il a fait voter le pacte budgétaire, ses promesses concernant la baisse de l'euro ne sont que poudre aux yeux et il est aujourd'hui inaudible dans le débat qui s'engage sur le changement en Europe.

La « gauche » a perdu sa capacité à représenter une alternative au niveau européen. Le résultat désastreux des Sociaux-démocrates européens aux élections du 25 mai le confirme. Hollande devrait réfléchir sur le score désastreux des travaillistes irlandais, néerlandais ou finlandais qui ont payé au prix fort leur ralliement à la « politique de l'offre. » Quant aux deux seuls succès sociaux-démocrates : en Allemagne et en Italie, ils sont précisément des arguments contre la poursuite de la politique de Valls. Matteo Renzi a promis un « changement » en Europe et une politique plus équilibré entre offre et demande. La SPD allemande a profité, elle, de ses « infidélités » à la politique Schröder, notamment avec le salaire minimum, mais, rappelons-le, elle est encore très loin de ses niveaux historiques. Mais ces résultats ne font pas bouger d'un iota la gauche française.

Il y a donc un refus d'Hollande et de Valls de promouvoir une alternative. Logiquement, les Français qui rejettent comme ceux qui approuvent cette politique se détournent de la « gauche. » Le plus inquiétant étant évidemment que le PS laisse là la voix libre à un FN qui n'hésite plus désormais à défendre des solutions keynésiennes qui peuvent apparaître comme « de gauche » pour beaucoup d'électeurs. On le voit très clairement avec la forte poussée de ce parti dans les bastions traditionnels de la gauche, notamment dans le nord de la France. Là encore, les élections européennes auraient dû provoquer une réaction de l'exécutif. Il n'en a rien été puisque l'on « garde le cap. » Cette gauche là continue donc de creuser son tombeau.

On notera également que le Front de gauche ne parvient pas non plus à capter le mécontentement. Il est vrai que son ambiguïté vis-à-vis d'un PS qu'il critique mais avec qui il gouverne encore au niveau local, ainsi que le discrédit largement répandu dans l'opinion - et auquel a largement contribué le PS - de la pensée à la gauche de la sociale-démocratie, ne lui laisse guère de chance de s'imposer comme une alternative. Voici pourquoi il reviendrait au PS de défendre des solutions « de gauche » afin de faire vivre le débat démocratique et économique, mais Valls et Hollande y ont renoncé ou plutôt ne l'ont jamais souhaîté ! Il s'agit maintenant aux véritables socialistes du PS de se désolidariser de cette « gauche » là et d'expliquer aux français qu'une véritable politique de gauche est possible et crédible, mais ce ne sera pas facile lorsque l'on a les médias, tenus par les banksters, contre nous... !

 

1/ Quelques phrases à méditer !

Je crois absolument dans une planification mondiale totale de l’économie, des affaires sociales, de la politique, de l’armée. Nous sommes à la veille d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial. Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des USA, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’être. David Rockefeller dans ses mémoires. Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l’entité adéquate pour le faire. David Rockefeller dans Newsweek International du 1er février 1999.

Dans la vie, il y a deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi et ceux qui imaginent le monde tel qu'il devrait être et qui se disent : pourquoi pas ? L'homme raisonnable s'adapte au monde, l'homme déraisonnable s'obstine à essayer d'adapter le monde à lui même. Tout progrès dépend donc de l'homme déraisonnable. George Bernard Shaw

En raison des leçons que nous avons commencées à apprendre, je crois que nous pouvons dire que le siècle prochain (le 21e) sera plus cordial, plus harmonieux et moins nuisible. La compassion et les graines de paix pourront fleurir. Je l'espère profondément. Dans le même temps, je crois que chaque individu a pour responsabilité d'aider à guider notre famille globale dans la bonne direction. Les vœux pieux ne suffisent pas, nous devons assumer nos responsabilités. Les grands mouvements humains jaillissent d'initiatives individuelles. Je crois véritablement que les individus peuvent faire la différence dans la société. Il appartient à chacun de nous d’utiliser au mieux son temps pour aider à créer un monde plus heureux. Le dalaï-lama

 

2/ Changement de civilisation.

Une douce révolte - Bande Annonce

https://www.youtube.com/watch?v=NmjucpuxbMQ

Un film documentaire de Manuel Poutte. Voyage dans un monde parallèle à celui du capitalisme dominant. Nous vivons sans doute la crise globale la plus importante de l’histoire de l’humanité: à la fois écologique, financière, sociale, sanitaire, humaine et démographique. « UNE DOUCE REVOLTE » va tenter de décrire, de comprendre et de questionner les démarches qui se développent sous différentes formes et qui visent à une transformation de la société dans ses fondamentaux : l’économie, le politique, la finance et l’action citoyenne. Des démarches qui n’en restent pas à l’indignation mais qui passent à l’action…

Noam Chomsky on human extinction: The corporate elite are actively courting disaster

http://www.rawstory.com/rs/2014/06/18/noam-chomsky-on-human-extinction-the-corporate-elite-are-actively-courting-disaster/

Le travail, le but de nos vies ? par Paul Aries

https://www.youtube.com/watch?v=FwLyPwrwnoQ

Béa Johnson, la dame au zéro déchet : l’exemple à suivre ?

http://www.consoglobe.com/bea-johnson-dame-au-zero-dechet-lexemple-suivre-cg

 

3/ Articles à consulter.

A/ France – Europe.

"Hollande, la gauche, une comédie d'enfants de bonnes familles ! "

https://www.youtube.com/watch?v=leZ4ua0Z3nc

« La gauche peut mourir », avertit Manuel Valls, un de ses bourreaux

http://www.politis.fr/La-gauche-peut-mourir-avertit,27389.html

La rébellion monte au PS contre Hollande : le complot, une idée qui fait son chemin. 17/06/14

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1215302-la-rebellion-monte-au-ps-contre-hollande-le-complot-une-idee-qui-fait-son-chemin.html

Le poids de la «crise» économique et sociale n'explique pas à lui seul la poussée du FN

http://www.slate.fr/story/88489/poids-crise-economique-et-sociale-explique-lui-seul-poussee-fn

Aurélien Bernier : "Un programme de gauche est impossible sans reconquête de notre souveraineté"

http://www.marianne.net/Aurelien-Bernier-Un-programme-de-gauche-est-impossible-sans-reconquete-de-notre-souverainete_a239431.html

François Hollande : mon ennemi, c'est le socialisme !

http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2014/06/17/31007-20140617ARTFIG00340-francois-hollande-mon-ennemi-c-est-le-socialisme.php

RETOUR SUR L’INITIATIVE UN MONDE D’AVANCE “COMMENT RASSEMBLER LA GAUCHE ?” – COMPTE-RENDU COMPLET

http://unmondedavance.eu/retour-sur-linitiative-un-monde-davance-comment-rassembler-la-gauche-compte-rendu-complet/

L’Etat brade les forêts françaises aux multinationales

http://www.reporterre.net/spip.php?article5996

B/ International.

Les Etats-Unis sont une menace pour l’humanité ! Paul Craig Roberts, journaliste américain.

Les Etats-Unis sont la plus grande menace à laquelle l’humanité n’ait jamais eu à faire face, affirme le journaliste américain Paul Craig Roberts. « L’orgueil et l'arrogance de Washington, combinés aux énormes livraisons d'armes de destruction massive font de Washington la plus grande menace qui ait jamais existée pour toute espèce vivant sur la planète. Washington est l'ennemi de l'humanité toute entière […] Le reste du monde doit reconnaître que Washington n'est pas seulement l'Etat policier le plus complet depuis le stalinisme, mais c’est aussi une menace pour le monde entier », déclare-t-il ! En multipliant les guerres à travers le monde, les Etats-Unis ont suscité le terrorisme et « la haine comme cela ne s’est jamais vu auparavant ». Ces 30 dernières années, les Etats-Unis avaient la possibilité de recourir à des solutions de paix et à user de leur pouvoir pour éviter des conflits meurtriers. Au début des années 90, il était possible de parvenir à une solution politique en Irak mais Washington était déterminé à aller à la guerre, toute démarche diplomatique a été rejetée, comme le plan proposé par le soviétique Mikhaïl Gorbatchev pour mettre fin au conflit avant que les troupes ne se déploient au Koweït… Entre 2002 et 2003, les Etats-Unis ont eu recours au mensonge des prétendues armes de destruction massives détenues par Saddam Hussein pour déclencher une guerre contre l’Irak, dont les effets sont encore visibles aujourd’hui. A la fin des années 90, les dirigeants kosovars qui appelaient à la résistance passive et à une solution pacifique pour l’indépendance, comme le politicien Ibrahim Rugova, ont été marginalisés par les Etats-Unis qui ont préféré la solution militaire et la destruction de la Yougoslavie fédérale en soutenant un groupe terroriste, l'Armée de libération du Kosovo. C’est encore pour soi-disant « protéger les civils » que Washington déclenchera une intervention militaire en Libye, et c’est pour renverser Bachar al-Assad –seul résistant à l’US dans la région, avec le Hezbollah– que la Syrie sera mise à feu et à sang. Les Etats-Unis sont le pays ayant provoqué le plus de conflits et saboté le plus grand nombre de solutions pacifiques. La politique belliqueuse américaine a eu des conséquences catastrophiques pour les peuples afghan, irakien, yougoslave, kosovar, libyen, syrien et d’autres encore… A côté de cela, « les Etats-Unis sont épargnés par toute forme d’attentat terroriste, à l’exception de ceux qui sont instrumentalisés par le FBI. La "menace terroriste", fabriquée de toute part, a créé, dans le pays, un état policier permanent qui est inexplicable », remarque Paul Craig Roberts. « Maintenant que nous savons que les invasions américaines en Afghanistan et en Irak étaient basées sur de la propagande et des mensonges, le Congrès et les médias internationaux devraient exiger de savoir ce qu’était l’agenda secret », alors que Washington utilisait l'excuse de la « sécurité nationale » pour justifier ses actions, souligne l’analyste politique ! La responsabilité revient aux Américains et, plus largement, à tout peuple libre de se lever pour empêcher des guerres inutiles, des guerres dont les motifs réels sont cachés aux peuples qui, par leur insouciance et leur inaction, cautionnent ces guerres avec leurs conséquences matérielles et humaines.

RT . Vers une frappe nucléaire préemptive contre la Russie ?

http://www.dailymotion.com/video/x1zm46w_rt-vers-une-frappe-nucleaire-preemptive-contre-la-russie_news

Ukraine – les USA cherchent la guerre nucléaire – stratégie USA dévoilée

http://guerre.maidans.kiev.ua/archives/459

La Russie envoie 24 navires de guerre en mer baltiques... + La Chine menace d’anéantir les Etats-Unis (Paul Craig Roberts)

http://www.chaos-controle.com/archives/2014/06/13/30069356.html

La stratégie de guerre de Moscou sera sans morts, mais sera fatale aux Etats-Unis

http://reseauinternational.net/strategie-guerre-moscou-sera-morts-sera-fatale-aux-etats-unis/

Sergueï Glazyev, le conseiller économique de Vladimir Poutine, a publié un article décrivant un plan pour «saper la puissance économique des Etats-Unis » afin de forcer Washington à arrêter la guerre civile en Ukraine. Glazyev croit que la seule façon d’obliger les Etats-Unis à renoncer à ses plans pour le démarrage d’une nouvelle guerre froide est de planter le système du dollar. […] La cooptation des pays européens dans une nouvelle course aux armements et dans des opérations militaires contre la Russie va augmenter l’influence politique américaine en Europe et aideront les États-Unis à forcer l’Union européenne à accepter la version américaine du TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership), un accord commercial qui, en réalité, transformera l’UE en une grande colonie économique des États-Unis. Glazyev estime que l’initiation d’une nouvelle guerre en Europe ne sera bénéfique qu’à l’Amérique et ne créera que des problèmes pour l’Union européenne. Washington a utilisé à plusieurs reprises des guerres mondiales et régionales au profit de l’économie américaine et maintenant la Maison Blanche est en train d’essayer d’utiliser la guerre civile en Ukraine comme un prétexte pour répéter le vieux truc. L’ensemble des contre-mesures de Glazyev vise spécifiquement le cœur de la force de la machine de guerre des États-Unis, c’est à dire la machine à imprimer les billets de la Fed. Le conseiller de Poutine propose la création d’une « large alliance anti-dollar » des pays qui veulent et peuvent supprimer le dollar de leur commerce international. Les membres de l’alliance devraient également s’abstenir de garder des réserves en devises dans des instruments libellés en dollars. [...] Une coalition anti-dollar serait la première étape pour la création d’une coalition anti-guerre qui peut aider à arrêter les agressions des États-Unis.

Ukraine, journée du 19.06.2014, Slaviansk-Stalingrad

http://gaideclin.blogspot.fr/2014/06/ukraine-journee-du-19062014-slaviansk.html

Aujourd'hui, les médias du système ont perdu toute crédibilité. Lassés des mensonges et de la désinformation, les citoyens prennent en charge leur propre ré-information grâce aux blogs, réseaux dit "sociaux", sites de partage de vidéos et autres. Malgré un nom qui évoque la dérision et l'humour, Bertrand Du Déclin est un blog sérieux qui ne se base que sur des sources qu'il a lui-même vérifiées et qui sont la plupart du temps citées dans l'article. Bertrand Du Déclin n'appartient à aucun parti ni organisation politique et ne revendique aucune illusoire "objectivité". L'actualité est vue sous un regard "anti-moderne" qui analyse la crise d'effondrement de notre civilisation devenue contre-civilisation post-moderne comme un mal nécessaire et, de toute façon, inévitable.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a effectivement autorisé à attaquer les ambassades (Pouchkov)

http://french.ruvr.ru/news/2014_06_15/Le-Conseil-de-securite-de-lONU-a-effectivement-autorise-a-attaquer-les-ambassades-Pouchkov-0585/

« Liberté en Irak », retour sur le fiasco de l'invasion américaine 14/06/14|

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/06/14/liberte-en-irak-retour-sur-le-fiasco-de-l-invasion-americaine_4438289_3218.html

Laurent Fabius perd la bataille politique en Syrie après son échec militaire et diplomatique

http://www.legrandsoir.info/laurent-fabius-perd-la-bataille-politique-en-syrie-apres-son-echec-militaire-et-diplomatique.html

Qu’a dit Obama aux gouverneurs des colonies américaines convoqués à Varsovie ? 13/06/14

http://reseauinternational.net/qua-dit-obama-aux-gouverneurs-colonies-americaines-convoques-varsovie/

Washington relance son projet de partition de l’Irak par Thierry Meyssan

http://www.voltairenet.org/article184270.html

Le document secret qui prouve que le «printemps arabe» a été provoqué par les Etats-Unis 13/06/14

http://www.algeriepatriotique.com/article/le-document-secret-qui-prouve-que-le-printemps-arabe-ete-provoque-par-les-etats-unis

Un ex-agent de la CIA révèle les mesures et le rôle essentiel de la blogosphère pour renverser le système oligarchique et ploutocratique américain

http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/un-ex-agent-de-la-cia-revele-les-45674

Putin Responds In Force After Obama Orders Atomic Bombs To Europe

http://www.eutimes.net/2014/06/putin-responds-in-force-after-obama-orders-atomic-bombs-to-europe/

G77+Chine : le "nouvel ordre mondial" passe inaperçu

http://www.courrierinternational.com/article/2014/06/18/g77chine-le-nouvel-ordre-mondial-passe-inapercu

Fukushima VICE

https://www.youtube.com/watch?v=AAEvT_UdhNI

Les élites ne contrôlent plus la situation

http://www.reporterre.net/spip.php?article6015

Confiscation des réserves monétaires Libyennes

http://www.cameroonvoice.com/news/article-news-15475.html

"La Libye de Kadafi n'avait AUCUNE dette, un taux de chômage inexistant, un niveau de vie supérieur à celui de l'Europe occidentale et un peuple qui n'allait jamais s'expatrier si ce n'est pour étudier et un État Laïque. Aujourd'hui ? Chaos, Guerre, Chômage, Djihadistes, Endettement et Confiscation de tt ce qui peut leur rapporter des tunes! Merci qui ?" MERCI LA FRANCE !

 

C/ Crise du capitalisme & réforme monétaire.

La dette perpétue l’accaparement du monde et le pillage des ressources

http://www.reporterre.net/spip.php?article5964

L'Argentine risque à nouveau la faillite

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/06/16/20002-20140616ARTFIG00322-l-argentine-risque-a-nouveau-la-faillite.php

Dette: l'Argentine refuse de céder aux fonds "vautours"

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/dette-l-argentine-refuse-de-ceder-aux-fonds-vautours-18-06-2014-3932129.php

 

Mobilisation générale !

La Commission européenne se propose de faire revivre l’Accord Multilatéral sur I’Investissement (AMI), victorieusement combattu dans les années 1990. Cet Ami qui nous veut du mal porte aujourd’hui un nouveau nom, le RDIE (Règlement des différends entre investisseurs et Etats), mais son principe reste le même : permettre aux multinationales de contester des politiques publiques, en portant plainte contre les Etats devant des tribunaux internationaux où le droit belge (ou français) n’est pas d’application. A la clé, les multinationales peuvent s’en prendre à des politiques sociales (comme le salaire minimum) et, en cas de victoire, gagner des millions d’euros de dommages et intérêts payés avec l’argent de nos impôts ! Pour combattre ce projet, il est impératif de répondre massivement à la consultation publique lancée par la Commission européenne sur ce sujet. Malheureusement, le texte de la Commission européenne est écrit dans un jargon technique qui le rend incompréhensible. C’est pourquoi nous vous proposons de participer à cette consultation selon la démarche suivante :

http://www.no-transat.be/plus-infos/mobilisation-generale

 

Et pour finir 1'30" de rigolade !

François Hollande - Le Complot

https://www.youtube.com/watch?v=ZwtoJPSLcSc

 

Bien à vous & amitiés socialistes.

 

Marc Jutier - mjutier@orange.fr - facebook.com/marc.jutier - twitter.com/FCitoyenne

°° Mandataire de la motion 4 pour la Dordogne Tél. : 05 53 51 26 20 – One page

°Site - Articles - Livres - Vidéos - Documents - Blog NC2012°

Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste

. Version en ligne : http://bit.ly/H1eUB6

. Version intégrale : http://fraternitecitoyenne.blog4ever.com

. Page fb du Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste

. Fraternité Citoyenne sur fb

°°°°°°°°°° "Rien n’arrête une idée dont le temps est venu" V. Hugo °°°

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° °°°°°°°°° °°°°°°°°°° °°°°° °°°°°

L’avancée du 100% monnaie dans le monde 

13/06/14 – lettre d'info de FC – Jusqu’où ira F. Hollande ? Articles à consulter (France, international & banques)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°



20/06/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres