Fraternité Citoyenne

APPEL DE VERDUN - 5 ANS POUR SAUVER LA PLANETE

APPEL DE VERDUN - 5 ANS POUR SAUVER LA PLANETE

Par le MEPOC - Mouvement pour l’Ecologie, la Paix et l’Objection de Croissance

 

Avril 1972, le Club de Rome, composé de scientifiques, d’économistes, d’hommes politiques, publie un rapport intitulé « Halte à la croissance ». Ce rapport nous met en garde sur l’auto-destruction de la planète par le caractère démesuré des activités humaines.

 

Mai 2012, nouveau rapport du Club de Rome. Ce nouveau rapport indique « Que tout se déroule comme prévu pour que survienne le désastre. 2020 est d’ailleurs considéré par certains experts comme une date probable. Pour empêcher ce désastre, il faudrait s’imposer une décroissance radicale, à commencer par celle qui devrait être mise en œuvre dans les pays riches, qui sont les plus consommateurs et les plus destructeurs.

 

Des décennies de développement économique anarchique ont abouti à la construction d’un monde de la laideur, de la tristesse et à l’émergence d’une économie d’une violence inouïe. Dans nos sociétés contemporaines il n’existe en réalité qu’une seule organisation terroriste, LE CAPITALISME, toujours fidélement accompagné de son bras armé : LA CROISSANCE

 

En faisant de la croissance un projet politique, nous avons déclaré la guerre. Guerre à la planète, guerre au climat, guerre à la biodiversité, guerre aux générations futures.

 

Nous, citoyens, militants écologistes, pacifistes, humanistes, demandons la signature immédiate d’un cessez le feu de toutes ces guerres.

 

Nous citoyens du monde, militants écologistes, pacifistes, objecteur de croissance, humanistes nous ne voulons plus, (nous n’en pouvons plus) des discours mensongers des milieux politico-économique, qui nous affirment qu’il faut de la croissance pour créer des emplois.

 

En raison de l’imminence d’une grave crise alimentaire, nous demandons la mise en œuvre d’un plan d’exode urbain.Toutes les mesures doivent être prise dès maintenant pour préparer l’agriculture de l’après pétrole.

 

La répression exercée par les pouvoirs contre certains écologistes, signifie clairement que protéger la nature est devenu un délit.

 

Nous demandons l’arrêt immédiat des projets inutiles et destructeurs. Allons-nous recouvrir le pays de béton et de bitume simplement pour occuper les entreprises du BTP ?

 

Nous refusons la domination des uns sur les autres et de tous sur l’environnement. Devant l’aveuglement et l’insignifiance du monde politique, nous réclamons la prise en compte d’initiatives citoyennes.

 

Pour un mettre un terme à l’extrême pauvreté, et à la situation totalement indigne de milliards d’habitants qui vivent dans les bidonvilles, nous demandons le partage. Augmenter « la taille du gâteau » (la croissance), ne fait qu’aggraver une situation écologique déjà totalement catastrophique. Nous demandons la mise en place d’un revenu inconditionnel, couplé à un revenu maximum acceptable.


Nous citoyens, militants humanistes, écologistes, pacifistes réclamons un grand débat sur le sens. Sens de nos vies, sens de nos productions… Dans nos sociétés contemporaines que la marchandise produite soit utile, toxique ou criminelle n’a aucune importance. La règle du jeu capitaliste est totalement criminogène. Avec le commerce des armes, cette immoralité atteint son paroxysme. Le budget annuel mondial de l’armement s’élève à 2 000 milliards de dollars, soit 46 200 € par seconde. Chaque seconde, dans le monde, 15 enfants de moins de 5 ans meurt de faim… Pour mettre un terme à cette barbarie politique, nous demandons un transfert massif des dépenses militaires vers des activités civiles utiles ; éducation, alimentation, santé, logement, culture…



02/05/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres