Fraternité Citoyenne

Envahissons le PS !

elephantrose.jpg

Appliquons la stratégie de l'envahissement pour faire exploser le système de l’intérieur et changer radicalement la ligne politique de notre pays. Aujourd’hui, la démocratie est bafouée par une oligarchie détentrice des banques et des mass média mais nous sommes des dizaines de milliers sur les réseaux sociaux à avoir la volonté de sortir de ce gouffre européen et capitaliste. Au bas mot, j'estime que plus de 100.000 personnes pourraient envahir le PS. A partir de là, il n'y aurait plus qu'à construire ensemble un programme, le voter et l'éléphant rose se montrerait enfin déchaîné pour l'intérêt national.

 

Lors du dernier congrès en 2012, seulement 84.938 militants, sur 173.486 adhérents du PS, se sont exprimées pour départager 5 motions. Une motion est une ligne directrice, un programme, qui, si elle est sanctionnée par un vote favorable des adhérents, se devra d'être défendu lors d'une campagne électorale future. Les militants représentent donc de ce fait que la moitié des effectifs de ce parti, si l'on considère la participation interne au scrutin du dernier congrès. Et plus de 30 % de ces militants se sont exprimés contre la Motion majoritaire du gouvernement Ayrault (la Motion 1).

 

Les habitants des pays de l'ex bloc soviétique nous expliqueraient sans doute ceci à propos du parti socialiste : si tu prends ta carte, tu pourras faire valoir tes idées, trouver plus facilement des postes dans la fonction publique (notamment territoriale) et c'est toi qui décideras du programme du PS, si bien sur beaucoup de copains sont d'accord avec toi.

 

Car si ça magouille sévère pour imposer les vues « atlantico-européistes » à des « militants » pantouflards et des jeunes gens que l’enthousiasme rend un peu crédules, il n'en reste pas moins que le PS est un écosystème organisé autour des aspirations des militants. On se réunit, on refait le monde pour savoir comment régler le grave problème du sexisme au sein de la corporation des éboueurs de la côte d'azur, ou comment obtenir pour le prochain meeting du Président, le quota de tronches d'arabe, de black, de vieux, ou de jeune tout en veillant à la parité hommes/femmes. On a des problèmes sérieux au PS et on s'échine à créer le poster « Socialo-Benetton » pour prouver une position antiraciste et de mixité sociale acceptable à faire valoir au grand public. Il arrive même qu'on s'intéresse à l'économie devant la machine à café du Conseil Régional des Pays de la Loire. On peut par exemple refaire le monde en critiquant l'euro, ce n'est pas interdit ! Si évidemment, Raymond, proche de la retraite et cadre au Conseil Général de la Côte d'Or, considère que l'euro ne lui a jamais empêché de payer sa maison, le débat ne l'embête pas. Tant que tu as ta carte, tu fais parti du Club, tu es un Socialiste, un vrai de vrai. Et on a réellement les idées larges au P.S. La preuve selon cette étude IFOP de janvier 2011, près de 24% des électeurs du Parti Socialiste ne verraient aucun inconvénient à ce que la France sorte de l'euro. Dans ce cas, puisqu'il suffit de prendre sa carte pour imposer son programme, il me semble que rien ne vous empêche d'envahir le PS.

 

Il n’y a pas de vilain ennemi politique, il n’y a que des gens qui cherchent à exister à travers une chapelle qui leur correspond. Donc envahir le PS ne signifie pas faire les couillons aux meetings du Président, mais plutôt de se saisir d'un outil institutionnel et médiatique pour préparer l'assainissement.

 

En fait, le PS est une coquille vide, un parti sans programme dont la corruption et le clientélisme a considérablement pourri la dynamique. L'UMP subit une agonie encore plus rapide. Le pourcentage de retraités qui soutient ce parti est très élevé par rapport à toutes les autres catégories d'âge. Peut être parce que nos  vénérables grands-parents sont assez crédules pour croire que les mafieux de l'UMP sont un héritage de la pensée Gaulliste ! Le PS est également un parti de vieux, il a beaucoup de fonctionnaire retraités de l’éducation nationale par exemple. Et souvent ces militants sont pour le maintien du statu quo. Finalement, moins ça change mieux c’est ! Alors que les soixante-huitards qui partent à la retraite, radotent encore sur leur révolution libérale qui n'a pas abouti, en refusant de constater tous les reculs sociaux et démocratiques que nous avons subits depuis quarante ans grâce à cette génération de capricieux. Alors l'insurrection d’accord mais pas l'insurrection sous forme de masse populaire criarde et armée de fourches dans les rues, mais bien par des outils plus subtils comme le droit, la monnaie, les médias et aujourd'hui, la Carte d'Adhérent du PS. A peine 1000 nouveaux adhérents très inspirés politiquement peuvent faire bouger les lignes. 10.000 peuvent déstabiliser le très sélect Club du Siècle, et 50.000 peuvent envoyer Sarko, Hollande et Fabius en prison à coups de pied au cul bien sentis. Vous pensez que je déraille, mais en vérité, l'idée n'est pas nouvelle. Cela s’appelle tout simplement de l’entrisme ! Je vous propose donc, ni plus ni moins que d'organiser cette stratégie d'envahissement à l'intérieur même du PS avec un programme à faire voter pour le prochain congrès qui se tiendra en octobre 2014.

 

En fait, la majorité actuelle social-libérale est aux abois ! Cela peut paraître étonnant ? Mais revenons aux détails des votes lors du dernier congrès. Tout d’abord plus de la moitié des adhérents s’est abstenue de voter. Alors même si au prochain congrès les abstentionnistes ne vont pas tous se précipiter pour aller voter, cela constitue un réservoir de voix considérable qu’il s’agit de mobiliser. Les résultats du scrutin étaient : 55.831 votes (68,44%) pour la Motion 1, 4.361 votes (5,13%) pour la Motion 2, 11.283 votes (13,28%) pour la Motion 3 (la motion la plus à gauche), 10.005 votes (11,78%) pour la Motion 4 (je suis le représentant de cette Motion pour mon département dont le premier signataire a été le regretté Stéphane Hessel. Cette Motion a été la surprise de ce congrès, personne ne s’attendait à ce que l’on fasse jeu égal avec la traditionnelle motion de gauche !) et 1.154 (1,36%) pour la Motion 5. Il faut considérer ensuite que lors de la campagne interne, l’appareil a fait une énorme pression afin que les militants votent pour la Motion 1 sous prétexte qu’il fallait soutenir le gouvernement. En clair, les laudateurs de la Motion 1 (le gouvernement) voulait un score d’au moins 90%. Ce congrès est donc pour eux un demi-échec. Ne pas oublier non plus que de nombreux militants de l’ancienne Motion à gauche « Un Monde d'Avance », issue du congrès précédent, se sont laissés convaincre de voter pour la Motion 1.

 

La majorité a eu peur d’être mise en minorité. L’un des symptômes est sa réaction lors de la Convention nationale sur l’Europe qui s’est déroulée au printemps 2013, d’interdire de débat le texte sur l’Europe de « Maintenant La Gauche, le social au cœur » de Gérard Filoche, l’un des leaders de la Motion 3. Ce texte aurait très bien pu battre le texte issu de la majorité. Alors aujourd’hui, avec une cote du gouvernement au plus bas dans les sondages, cela serait une réaction de survie de la part des militants du PS de se désolidariser de la politique social-libérale du gouvernement, la seule crédible selon le Président bien entendu ! Tous les espoirs sont donc permis pour le prochain congrès. Il est possible de bâtir un programme véritablement alternatif au logiciel social-libéral et cette stratégie de l'envahissement peut déboucher sur quelque chose de concret si la dissidence cesse de s'identifier à diverses chapelles politiques ou groupuscules pour se clairsemer sous de trop nombreux drapeaux : PG, EELV, MRC, NPA, MPEP, UPR, AEI, MEI, MOC, POC, MUP, FASE, etc.

 

L'important ce n'est pas l’étiquette du parti (PS, PG, PC …) mais son programme. Un véritable changement dans notre pays ne peut être issu que de l'intelligence collective et de la stratégie adéquate. Et la bonne stratégie, c’est le PS ! Tout simplement parce qu’il est considéré par la population comme un parti de gouvernement alors que le PC ou son avatar le « Front de Gauche » est traditionnellement perçu comme trop extrême.

 

Un congrès au PS commence par la rédaction de contributions générales, puis vient ensuite la contre-signature de ces contributions par les militants qui souhaitent s’afficher en soutien à tel ou tel texte (un militant peut signer plusieurs contributions). Dans un deuxième temps, les premiers signataires des différentes contributions se rencontrent pour finalement aboutir à des Motions générales. Au dernier congrès, 19 contributions ont abouties à 5 Motions. Puis vient le temps de la campagne interne et de la « chasse » aux signataires (un militant ne peut signer qu’une seule motion) et enfin à l’issue du congrès la motion générale majoritaire devient la ligne officielle du parti. Tout ce processus s’étale sur plusieurs mois (de juillet à novembre 2012 pour le dernier congrès).

 

D’autres part, il y aura évidemment un combat lors de ce congrès qui déterminera si, oui ou non, se tiendra en 2016 une primaire pour les élections présidentielles de l'année suivante. Plus par clientélisme que par conviction, les partisans de François Hollande (les hollandais) au service de l’oligarchie, vont mettre toutes leurs forces dans la balance pour barrer la route afin qu’il n’y ait pas de primaire en 2016. Pour voter au PS il faut être encarté depuis plus de 6 mois. Pour pouvoir voter au prochain congrès, il faut donc prendre sa carte au plus tard en mars 2014. Pour être certain de pouvoir voter, prenez-là donc en janvier 2014 !

 

Voici un texte qui pourra servir d’inspiration à la rédaction d’une contribution générale pour le prochain congrès :

Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste. Non-violence et force de la vérité.

Table des matières :   Indignation.   Convictions.

Propositions. Introduction. Préambule. 1 – Démocratie & institutions. 2 – Monnaie & revenu universel. 3 – Santé & alimentation. 4 – Éducation & recherche. 5 – Nature & agriculture. 6 – Énergie & transports. 7 – Production & consommation. 8 – Défense & affaires étrangères.

Annexes : 1 – L’oligarchie occidentale et l’illusion démocratique. 2 – Le système monétaire actuel et . 3 – Agriculture : états des lieux et . 4 – Le mouvement des Colibris et  .

Document directement accessible en ligne : http://bit.ly/H1eUB6 . Pour télécharger le PDF, cliquez sur « Login with Facebook ». Si vous ne voulez pas vous inscrire sur scribd.com ou sur facebook afin d’obtenir la version PDF, je peux vous l’envoyer par e-mail : mjutier@orange.fr

 

Vous souhaitez un bon job en mairie ? Vous souhaitez restaurer notre monnaie nationale ? Vous souhaitez influencer concrètement la politique de votre pays ? Alors camarade sort ta carte bleu et adhère au Parti Socialiste en quelques clics : www.parti-socialiste.fr/agissons-ensemble/adherez-au-ps (20 €).

Pétition pour que l'argent serve au lieu d’asservir: http://chn.ge/MMb6En  (964 signataires)

Fraternité Citoyenne: http://on.fb.me/10Qefbn  (think tank du programme « Plaidoyer pour un nouveau projet socialiste », + de 2.100 membres)

Marc JUTIER : https://fr-fr.facebook.com/pages/Marc-JUTIER/135883499757467 (page de soutien pour la primaire citoyenne de 2016 – élections présidentielles de 2017)



12/11/2013
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 161 autres membres