Fraternité Citoyenne

II – La monnaie aujourd'hui / Comment fonctionne le système monétaire actuel et son histoire récente

Pour ne pas perdre cette page lorsque vous cliquez sur un lien :

survolez le lien, faites un clic droit et choisir une option

 

 

Les quelques personnes qui comprennent le système (argent et crédits) seront soit tellement intéressées par les profits qu’il engendre, soit tellement dépendantes des faveurs qu’il conçoit, qu’il n’y aura aucune opposition au sein de cette classe. D’un autre côté, les personnes incapables d’appréhender l’immense avantage retiré du système par le capital porteront leur fardeau sans se plaindre et peut-être sans même remarquer que le système ne sert aucunement leurs intérêts. Rothschild Brothers of London

 

L’argent est une nouvelle forme d’esclavage. Il se distingue de l’ancienne simplement par le fait qu’il est impersonnel, il n’y a pas de relation humaine entre le maître et l’esclave. Léon Tolstoï

 

Il est absurde et monstrueux pour la société de payer au système bancaire privé des "intérêts" pour multiplier plusieurs fois la quantité de moyen de paiement. Frank Knight dans "Money", 1927

 

Le procédé par lequel les banques créent de l’argent est tellement simple que l’esprit en est dégoûté. Et dans "Money - Whence it came, Where it went" : Plus que tout autre domaine de la pensée économique, la monnaie est celui où la complexité est utilisée pour cacher la réalité plutôt que pour l'exprimer. John Kenneth Galbraith

 

Une chose à comprendre à propos de notre système de réserve fractionnaire est que tel lors d’un jeu de chaises musicales, aussi longtemps que la musique continue, il n’y a pas de perdants. Andrew Gause – andygause.com

 

La monnaie est un outil de mesure et un témoin. La monnaie n'a aucune valeur en elle même, sauf le pouvoir qu'on consent collectivement à lui donner d'être échangée à volonté contre n'importe quoi, d'une valeur équivalent à sa mesure. En d'autres termes : en tant qu'objet ou en tant qu'écriture, une monnaie peut être « fausse », mais si elle fonctionne, et tant qu'elle fonctionne, alors en tant que monnaie elle sera « vraie ». La monnaie n'a aucune valeur en soi, elle n'est qu'un simple outil comptable et d'échange, un étalon, une unité de mesure standard qui permet de comparer, de réaliser et de comptabiliser les échanges de richesses réelles. Qu'est-ce que la monnaie ? jean-pierre.morenon.pagesperso-orange.fr/…JPM.pdf

 

 

 

21 - Qui crée et comment est créée la monnaie ?

 

La banque fabrique de l'argent à partir de rien. C'est le métier de banquier. La banque crée de l'argent ex-nihilo. C'est quelque chose qui est très difficile à comprendre. Bernard Marisyoutu.be/B6H2v4DaEyo

 

Résumé du problème en 5 minutes – facebook.com/…videos

 

Ce n'est pas l'État qui garantit les dépôts bancaires, mais le Fonds de garantie des dépôts et de résolution (FGDR), institution de droit privé créée en 1999 et gérée par les banques contribuant au fonds, qui est chargé de dédommager les déposants, à la demande de l’instance de régulation du secteur financier, l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution – acpr.banque-france.fr), lorsque leur banque ne peut plus faire face à ses engagements. Le montant de ce fond ne permets d'indemniser qu'environ 30 000 déposants à hauteur de 100 000 € – cbanque.com/…depots.php. La directive « DGSD2 » a été adoptée le 16 avril 2014 transposée dans le droit français depuis fin 2015 et assortie de 5 arrêtés d'application publiés en date du 27 octobre 2015 et a introduit plusieurs avancées significatives pour les déposants – garantiedesdepots.fr/…depots.

 

Pour André Jacques qui a relu ce chapitre, la "deuxième étape" et la "troisième étape" ci dessus, sont un peu trop simpliste, la réalité est un peu plus complexe, démonstration : postjorion.wordpress.com/monnaie

 

Vous comprenez mieux maintenant pourquoi Bernard Maris a dit que la banque fabrique de l'argent à partir de rien mais que c'est très difficile à comprendre ! Pour approfondir les notions de création monétaire, de diviseur et de multiplicateur de crédit :

 

Le mécanisme du "multiplicateur keynésien" par Gabriel Galand (2012) : chomage-et-monnaie.org/…V7.pdf

 

Effet multiplicateur du crédit : fr.wikipedia.org/…dit

 

Petit rappel du multiplicateur et diviseur de crédit : postjorion.wordpress.com/…credit

 

Les banquiers vous diront qu’ils ne créent pas de monnaie… pourquoi ? : postjorion.wordpress.com/…monnaie-3

 

Aunac : il n’y a de monnaie que dans M1. Chapitre 7 – L’imbroglio monétaire : postjorion.wordpress.com/…aunac (extrait du livre de Pierre Aunac : Une économie au service de l’homme)

 

En résumé, la monnaie fiduciaire est émise par la Banque centrale (qualifiée d’institut d’émission) : cette monnaie centrale est émise principalement sous la forme de billets. Les banques commerciales ont le monopole de la création de monnaie scripturale sous forme d’avoirs matérialisés par une inscription dans les comptes bancaires (dont les principaux instruments de circulation sont les chèques et les cartes bancaires). Ce privilège, accordé aux établissements qui ont reçu un agrément des autorités et les banques commerciales, pour régler leurs dettes entre elles, sont tenues à l’utilisation de la monnaie centrale, celle de leurs comptes auprès de la Banque centrale dans un processus journalier que l'on appelle la compensation. – bayard-macroeconomie.com/…bancaires.html

 

 

 

22 - Le paradoxe de Triffin et l’effondrement des accords de Bretton-Woods

 

Ce système économiquement destructeur est connu sous le nom de consensus de Washington – fr.wikipedia.org/…Washington

 

Du système monétaire de Bretton-Woods aux accords de Bâle II. La transformation du système monétaire international, commencée avec la suspension de la convertibilité du dollar en 1971, s’achèvera avec l’entrée en vigueur des accords de « Bâle II » – geopolintel.fr/…Woods.pdf

 

 

 

23 - La fin de la convertibilité

 

Le dollar est notre monnaie, mais c'est votre problème. John Connaly, secrétaire d'État au Trésor du président Nixon

 

 

 

24 - Et la monnaie-fiat est devenue marchandise !

 

La rupture du lien dollar-or avait sapé le fondement même du SMI. Mais la crise de l’or n’en était pas la seule cause. Dès la fin des années 1960, l’inflation avait commencé de s’accélérer, et à des taux de plus en plus différents d’un pays à l’autre. Une simple application du principe de la Parité de pouvoir d'achat – fr.wikipedia.org/…dachat

 

Depuis lors, les monnaies s'achètent et se vendent à la vitesse de la lumière et 24 heures/24 par des professionnels : les cambistes. George Soros est même devenu milliardaire grâce à cette nouvelle "marchandise". Comment G. Soros a cassé la banque d’Angleterre en 1992 ? Retour sur cette histoire qui reste unique dans les annales de la finance ! – objectifeco.com/…1992.html

 

 

 

25 - Les tentatives de réformes

 

18 décembre 1971 : la fin de Bretton Woods → blogs.lesechos.fr/…951.html

 

Texte des Accords de la Jamaïque (Kingston, 8 janvier 1976) cvce.eu/…fr.pdf

 

L’Accord de la Jamaïque fr.wikipedia.org/…Jamaique

 

Démonétisation de l’or loretlargent.info/…2537

 

 

 

26 - Le système actuel

 

 

 

27 - La Fed, les banques centrales et la pénurie monétaire entretenu par les marchés.

 

* loi d’airain de la monnaie : Parce que pendant des siècles les hommes furent aliénés par un choix de monnaie métallique, ils ont connu la pénurie monétaire (rareté de l'or et de l'argent et thésaurisation), pénurie elle même source de gains : l'intérêt. C'est cette pénurie, artificiellement entrenue aujourd'hui (sinon la monnaie n'a plus d'utilé – hyperinflation), qu'on appelle loi d'airain de la monnaie. La rareté monétaire est l'invention des banquiers pour remplacer la rareté des métaux. Cette loi d'airain que l'on pouvait imaginer disparue, se dresse aujourd'hui notamment contre les États ! Ces derniers ont abandonnés au "marché" le pouvoir monétaire et le seigneuriage qui va avec !! Le seigneuriage actuel n'est, ni plus ni moins, que la colossale escroquerie dénoncée dans cet ouvrage !!!

 

Banques centrales et états du monde. Le tableau présenté sur cette page permet de résumer l’importance fondamentale du type de lien existant entre une Banque centrale et le Trésor correspondant. Il autorise à repérer – au-delà du principe universel d’immanence empêchant les hommes de voir des changements possibles (Le fameux « there is no alternative ») – le lien très étroit entre l’indépendance des banques centrales et la mondialisation. – lacrisedesannees2010.com/…213.html

 

Banque centrale – fr.wikipedia.org/…centrale

 

Le concept de banque centrale – banque-france.fr/…3.pdf

 

La BCE - Histoire, Rôle et fonctions, édition 2006 (230 pages) – ecb.europa.eu/…2006fr.pdf

 

La BCE – ecb.int/…fr.html / Statistical Data Warehouse – sdw.ecb.europa.eu

 

The Federal Reserve – federalreserve.gov

 

Les Princes du Yen : Les banques centrales et la transformation de l'économie. Dans ce film sur le pouvoir des banques centrales et les effets délétères de leur libéralisation progressive, l’économiste de l’université de Southampton Richard Werner retrace l’évolution de l’économie occidentale à travers le cas du Japon. […] les bulles financières et crises à répétition orchestrées par la Banque centrale du Japon pour s’assurer le soutien de la population aux réformes libérales présentées comme des panacées, la récession qui en a résulté, la prise d’indépendance de la Banque centrale sur conseil des USA, la stagnation artificiellement maintenue pour justifier toujours plus de réformes avec, à terme, la refonte totale de l’économie japonaise sur le modèle de l’actionnariat capitaliste américain ; vient ensuite l’appauvrissement du Japon, l’accroissement de ses inégalités sociales, de son taux de suicides, de sa criminalité, une cascade de faillites et la seule survie de ses plus grosses entreprises. Le film élargit ensuite son propos à d’autres pays du Sud-Est asiatique (Corée du Sud, Thaïlande, Indonésie), dont la dérégulation des investissements et des banques – toujours sur pression des USA à travers le FMI, l’OMC et le Trésor américain – et la création ex nihilo de crises nécessitant l’intervention du FMI ont rapidement, et sciemment, saboté les économies dans le but de les « ouvrir » à des intérêts étrangers – et toujours, sous prétexte de restaurer la stabilité financière perdue. Il finit sur la zone euro, la crise de la dette européenne, les crises de l’Irlande, de la Grèce, du Portugal et de l’Espagne à la suite de l’harmonisation européenne volontairement ratée de la BCE, l’opacité absolue de ses politiques garantie par les termes du Traité de Maastricht, l’étude unique et biaisée qui a justifié sa création et son affranchissement de tout processus démocratique. Que ce soient la Banque centrale du Japon, la Banque d’Angleterre, la Federal reserve des USA ou la BCE, les banques centrales sont hors de contrôle – entelekheia.fr/…yen (VST) / youtu.be/1f7WT6VsIV8 (VF)

 

 

 

28 - Le Fonds monétaire international

 

Le Fonds monétaire international - FMI, ou IMF en anglais – imf.org

 

Pour plus d'information sur cette institution voir : mario.dehove.pagesperso-orange.fr/Afrmastchap5.pdf (Chapitre : 1. Une brève mise en perspective historique - La négociation - Accords et désaccords - La difficile mise en œuvre des accords de Bretton Woods - La période de mise en route (1947-1958) - De la mise en route à l’explosion (1958-1971) - L’impossible rétablissement (1971-1976) - L’émergence des marchés. 2 . Les objectifs du Fonds et son organisation. 3. Les prêts et leur financement. […] Le « droit de tirage spécial » DTS ; le modèle « d’agence d’émission » - Le premier amendement (1969) et la création du DTS après l’accord de Rio de (1967). Le second amendement (1978). L’échec du DTS - La réorientation de l’activité du FMI vers les PVD : le modèle « d’agence de développement » développé à partir de la fin des années 70 jusqu’à la fin des années 80. […] 5. La doctrine du fonds monétaire international et la conditionnalité. […] La crise de la dette de 1982 et la stratégie de stabilisation macroéconomique mise en œuvre. 6. Le FMI sous le feu des critiques. 7. Les projets de réforme du FMI.)

 

 

 

29 - La création monétaire et les différents types de monnaie dans la zone euro

 

La proposition « 100 % Money », comme nous verrons en détail dans la partie IV, consiste au minimum à faire augmenter le taux de réserves obligatoires, actuellement de 1 % au 18/01/2012 (fr.wikipedia.org/…obligatoires), jusqu'à 100 %.

 

 

 

30 - Masse monétaire : M0, M1, M2 et M3

 

Cependant, les euros comptabilisés sur les comptes d'épargne ne sont pas directement échangeables contre des biens réels ; ils ne sont pas de la monnaie stricto sensu ; ils ne sont pas dans M1. Un compte d'épargne signifie le droit de son titulaire à obtenir, dans des conditions prédéfinies, des euros utilisables comme moyen de paiement. On le qualifie de « quasi-monnaie ». Une épargne en obligations, en actions, signifie aussi une certaine capacité à obtenir (par vente de ces titres) des euros-monnaie (de M1) mais de manière de moins en moins définie et aisée. On s'élève ainsi dans la pyramide de la richesse mais en s'éloignant de plus en plus des encaisses réellement monétaires qui en sont la base. Que dire des produits dérivés qui constituent d'énormes flux quasi-monétaires mais ne sont que des signes financiers se référant en définitive à la monnaie bancaire et, au travers de celle-ci, à la monnaie centrale et à ses contreparties. Schéma ici jegu.jean.pagesperso-orange.fr/sousihom.html

 

 

 

31 - Ratio Cooke, ratio McDonough et les accords de Bâle

 

Bâle I fr.wikipedia.org/wiki/Bale_I / Bâle II fr.wikipedia.org/…Bale_II (totalement entré en application dans l'Union à partir du 01/01/2007) / Bâle III fr.wikipedia.org/…Bale_III (publiés le 16/12/2010, en cours de réalisation …) - Réforme des règles prudentielles. Position des banques françaises sur les projets en cours (16/04/2010). Le comité de Bâle a engagé une révision complète du cadre prudentiel applicable aux banques fbf.fr/…2010.pdf - La Fédération bancaire française (FBF) est l'organisation professionnelle qui représente toutes les banques installées en France. Elle compte 364 entreprises bancaires adhérentes de toutes origines (commerciales, coopératives ou mutualistes), françaises ou étrangères fbf.fr

 

 

 

32 - Disparition de l’argent liquide ?

 

La fin du cash ou la fin du banquier ? La fin du cash, c’est essentiellement un moyen de sauver les banques en faillite. C’est une course en avant pour permettre au système de perdurer malgré la crise annoncée. C’est le paiement par la majorité des dégâts causés par une minorité. Cette longue stratégie, qui depuis l’affaire chypriote s’est mise en place, vise uniquement à rendre impossible les retraits de nos avoirs bancaires, à donner tout pouvoir aux États de renflouer les banques défaillantes. La fin du cash, c’est la fin de la liberté autant que de l’égalité. – aptgchronique.overblog.com/…banquier.html

 

Dans son rapport remis à Matignon, le comité Action publique 2022, dans sa seizième mesure, préconise d’« aller vers une société "zéro cash" » ; il propose de « supprimer les espèces, les chèques et les timbres pour les paiements fiscaux et sociaux d’ici à deux ans ». Il veut également « rendre obligatoire l’acceptation des paiements dématérialisés (carte bancaire, téléphone, virement) pour tous les achats, sans montant minimum ». Et enfin, « réduire progressivement la circulation d’espèces vers une extinction complète ». Le rapport CAP22 (juin 2018) – solidairesfinancespubliques.org/…le-rapport-cap-22.html

 

 

 

33 - Pour en savoir plus sur la monnaie, les banques et les crises qu'ils provoquent

 

Notre gouvernement a très clairement donné la permission aux banques d’usurper sa fonction primaire de contrôle de la monnaie. Le crédit bancaire est devenu l’élément principal au sein de nos moyens de paiement. Jusqu’à la Guerre de Sécession, nous avions essayé « la banque libre » concernant l’émission de billets. Désormais, nous essayons toujours « la banque libre » concernant la monnaie de dépôt. Le système le plus récent comme le plus ancien nous fournit une monnaie peu fiable et inhomogène et nous donne une régulation ou manipulation de la monnaie qui est totalement perverse. La monnaie est créée lorsqu’elle devrait être détruite et détruite lorsqu’elle devrait être créée. Henry Simon. Mémorandum d'économistes de l'Université de Chicago, 1933.

 

Cours croisés de devises – xe.com/fr

 

Liste des monnaies en circulation – fr.wikipedia.org/…circulation

 

L'Argent d’Isaac Isitan dai.ly/xjof07

 

Conférence sur "Les dessous de l'argent" par Philippe Derudder – dai.ly/xe7s0k

 

Le blog d'André-Jacques Holbecq postjorion.wordpress.com - Ordre chrono (logique) de toutes les pages. La dette publique, A.-J. Holbecq – dai.ly/x8sdq2

 

Le blog de Gérard Foucher gerardfoucher.blogspot.fr

 

Une petite histoire : "L'île des naufragés". Un des premiers écrits de Louis Even (cf. partie IV), et demeure l'un des plus populaires pour faire comprendre la création de l'argent, publié pour la première fois en 1940 dans le magazine Vers demain michaeljournal.org/ilenauf.htm / Une image vaut mille mots ! michaeljournal.org/…miniatures.html

 

Crise 2008 - 1) La création monétaire – dai.ly/xfuw5w (Un décryptage pédagogique et amusant pour comprendre les dessous de la crise de 2008)

 

Monnaie, dette, une formidable escroquerie. Les enjeux de la création monétaire sont infinis et dépassent de très loin la seule économie – youtu.be/P1lMgz0ksCo (didactique et avec schémas animés)

 

L'Effondrement Économique Mondial. Épisode 1 : Les Architectes de la ruine. Épisode 2 : Le Tsunami qui a balayé le monde. Épisode 3 : Le prix à payer. Épisode 4 : Des lendemains amers – youtu.be/0o4YBzNOYZs

 

Les crises économiques d'hier à aujourd'hui – causes-crise-economique.com

 

CADTM – cadtm.org – Comité Pour l'Abolition des Dettes Illégitimes. Buts : favoriser l’émancipation des peuples par la lutte pour l’abolition du « système dette » et la mise en place d’alternatives écologiquement soutenables qui libèrent l’humanité de toutes les formes d’oppression : sociale, patriarcale, néocoloniale, raciale.

 

Le système Dette, conférence d'Eric Toussaint – youtu.be/uRhu_4dfDmY

 

Les banquiers contre les banques. Explications et pistes de solutions tirées du dernier livre d'Aurore Lalucq et William K. Black – youtu.be/9YkBmRw1ZQA

 

François Morin (économiste et professeur émérite de sciences économiques à l'Université Toulouse I. Il a été membre du Conseil général de la Banque de France et du Conseil d'analyse économique.) : l'oligopole bancaire, une « hydre mondiale » – youtu.be/HdrZ52Cigj4 « 28 banques gouvernent le monde », dit-il. Revenant sur le pouvoir de cet oligopole mondial, l’économiste propose d’abattre cette hydre et de redonner le pouvoir de la monnaie aux États. F. Morin, la monnaie, la dette et la banque – youtu.be/hxa2PaMRU90

 

Chômage et Monnaie - Pour ceux qui croient à une politique monétaire active par Gabriel Galand. Comme nous, vous pensez que l'importance de la monnaie est sous-estimée ? Vous souhaitez être éclairé sur ses mécanismes, ses vertus et ses risques, les réformes possibles  ? Voici une série de fiches techniques à consulter : 1 - La monnaie, qu’est-ce que c’est ? - 2 : La monnaie scripturale - 3 : Crédit mutuel et crédit créateur de monnaie - 4 : La Banque centrale, banque des banques - 5 : Le seigneuriage - 6 : Monnaie permanente, monnaie d’endettement - 7 : La notion de liquidités - 8 : Inflation et liquidités - 9 : Les règlements transfrontières - 10 : Les transactions de change - 11 : Le mécanisme de crise de change dans les pays endettés en devises - 12 : La monétisation des créances - 13 : Une monnaie commune, comment ça marche ? - 14 : Revenus, pouvoir d’achat et niveau de vie des ménages, définitions utiles -15 : Les parités de pouvoir d’achat (PPA) - 16 : Les soldes financiers des secteurs - 17 : Le multiplicateur global. Et beaucoup d'autres articles – chomage-et-monnaie.org

 

La création monétaire par Jean Bayard. La monnaie, source de vie économique. Sommaire : 1 - La monnaie et l'organisation du système bancaire. 2 - La création monétaire par le crédit / liée aux échanges de devises contre monnaie nationale / et la destruction monétaire propre à l'activité bancaire. 3 - L'émission monétaire et sa contrepartie. 4 - La Banque centrale / Le rôle et la politique de la Banque centrale dans l'Eurosystème / Théorie et pratique de l'inflation / La monnaie centrale / La théorie du multiplicateur / Les moyens de la régulation monétaire par la Banque centrale / Les Banques centrales et la politique dite non-conventionnelle. 5 - Les banques et les établissements financiers. 6 - La circulation de la monnaie / Le circuit des transactions courantes / Le circuit intra-bancaire / Le circuit de la neutralisation monétaire. 7 - L'épargne monétaire. 8 - Les marchés monétaires. 9 - L'activité et la rémunération des services bancaires, 10 - La mesure et la régulation monétaire. 11 - Étude de structure du bilan d'une banque française. 12 - Les capitaux étrangers. – bayard-macroeconomie.com/lamonnaie.html / J. Bayard a achevé sa carrière professionnelle dans une multinationale en qualité de directeur des études financières. En 1980, il s'est intéressé à l'économie et, utilisant essentiellement ses connaissances comptables et financières, s'est livré à des travaux de recherche concentrés sur les comptes nationaux et effectués à partir d'une expression mathématique démontrant l'égalité existant entre l'épargne et l'investissement – bayard-macroeconomie.com

 

Secrets d'argent, intérêts et inflation. Par Rudo de Ruijter, Pays-Bas. L'argent joue un grand rôle dans notre vie. Dans la société aussi, presque tout est déterminé par l'argent. Il est étrange que peu de gens connaissent les jongleries par lesquelles l'argent prend naissance et disparaît. La plupart des gens voient que leur argent dévalue tout le temps, mais ils ne savent pas que c’est provoqué, avant tout, par le système d’argent lui-même. Pareillement, l’éternelle chasse à la croissance économique et la pression toujours croissante sur la productivité dans les pays industrialisés, sont causées par les principes de ce système. Le système d’argent peut aussi servir à l'oppression, par exemple des pays du Tiers Monde, ou être le motif de guerres, comme celle contre l'Irak. Aimeriez-vous faire un petit tour dans les coulisses ? Bienvenue dans le cirque des jongleurs de l’argent ! 1. Création de l'argent. 2. Inflation permanente. 3. Les Banques centrales ont besoin d’inflation. 4. Caprices de la masse d’argent. 5. La guerre contre l'Irak. 6. L’oppression du Tiers-Monde. 7. L'arme de la Chine. 8. L’inflation et la croissance économique. 9. Encore plus de croissance ou une société durable ? – courtfool.info/…inflation.htm

 

 

 

34 - Pour en savoir plus sur la création monétaire / les preuves

 

Le système bancaire moderne fabrique de l’argent à partir de rien. Ce processus est peut-être le tour de dextérité le plus étonnant qui fut jamais inventé. La banque fut conçue dans l’iniquité et est née dans le péché. Les banquiers possèdent la Terre. Prenez-la leur, mais laissez-leur le pouvoir de créer l’argent, et en un tour de main, ils créeront assez d’argent pour la racheter. Ôtez-leur ce pouvoir, et toutes les grandes fortunes comme la mienne disparaîtront et ce serait bénéfique car nous aurions alors un monde meilleur et plus heureux. Mais si vous voulez continuer à être les esclaves des banques et à payer le prix de votre propre esclavage, laissez donc les banquiers continuer à créer l’argent et à contrôler les crédits. Sir Josiah Stamp, Directeur de la Banque d’Angleterre 1928-1941 (Réputé 2e fortune d’Angleterre à cette époque)

 

Il existe des dizaines d'ouvrages d'économistes sur la création monétaire par les banques privées. Seulement 2 livres de 2 "économistes" (Paul Jorion qui s'est inspiré d' Helmut Creutz) considèrent que les banques commerciales ne créent pas de monnaie ! Si jamais une personne qui ne connaît pas bien le fonctionnement de la création monétaire vous assure que les banques ne créent pas d'argent ex nihilo ou si un représentant de la gauche social-libérale vous assure la même chose, sophismes à l'appui, toutes les preuves scientifiques de la création monétaire par les banques sont dans cet article : "Les banques peuvent-elles individuellement créer de la monnaie du néant ? - Théories et preuves expérimentales" par Richard A. Werner, International Review of Financial Analysis, décembre 2014 sciencedirect.com/…70 (cela devrait boucler son clapet de façon définitive !)

 

Demain : Quelle monnaie pour quel Monde ? Qui doit créer la Monnaie ?… Réponse au colloque international du 24 Mai 2018 à l'Assemblée nationale – lacrisedesannees2010.com/…monnaie.html / Colloque à l'initiative du Groupes de réflexion G21 et de l'institut Pomone. Partie 1 – youtu.be/FK4QuhUWARI / Partie 2 – youtu.be/AVm3n8dxKZk / Partie 3 – youtu.be/Gh1-FGwtp0g

 

Interview de Gaël Giraud (24-11-2014), économiste en chef de l'Agence Française de Développement et directeur de recherches en économie au CNRS : "La monnaie, ce sont les banques privées qui la créent" – ilfautledire.fr/…12

 

La Banque de France. "Le crédit est un mode de création monétaire : il fait apparaître sur un compte une somme qui n’existait pas auparavant." dans le livret "La monnaie et nous" (glossaire, page 29) – citedeleconomie.fr/…nous.pdf

 

"Qui crée l'argent ?" de Gabriel Rabhi en 10 minutes – youtu.be/ZWL_u7mWKXw / Version longue : Dette, crise, chômage : qui crée l'argent ? – youtu.be/syAkdb_TDyo

 

Création monétaire : Un banquier suisse explique tout – youtu.be/iw_uVLHGWzs (Témoignage de François de Siebenthal, ancien banquier suisse, professeur d'économie à HEC)

 

L'argent Dette par Paul Grignon (2010) youtu.be/kgA2-bWXSN4 / Money as Debt (VF) vimeo.com/1711304 / L'Argent Dette 2 (VF) vimeo.com/8088058 / L'Argent Dette - La révision (VF), vue près de 40 Millions de fois, (+ d'un million en France) et traduis en 15 langues, bénévolement la plupart du temps vimeo.com/8116254

 

Rapport parlementaire de M. Frosti Sigurjonsson, commandé par le bureau du premier ministre d'Islande : "Monetary Reform: A Better Monetary System for Iceland". March 2015. Reykjavik – positivemoney.org/Iceland.pdf

 

La Banque centrale d'Angleterre, dans son bulletin du 14/03/14, démonte les idées fausses qui sont encore largement enseignées dans de nombreux cours d'économie à propos de la monnaie et les remplace par une description complète de la réalité des faits. Pour la première fois dans l'histoire de la finance, une Banque centrale publie enfin une description parfaitement claire et exacte de la façon dont la monnaie est créée et distribuée dans la société, et c'est une version tout à fait bouleversante pour les dogmes établis. "À chaque fois qu'une banque fait un crédit, elle crée simultanément un dépôt correspondant sur le compte bancaire de l'emprunteur, créant ainsi de la nouvelle monnaie." Dans "Money creation in the modern economy". This article explains how the majority of money in the modern economy is created by commercial banks making loans – bankofengland.co.uk/…102.pdf

 

Et dans son « Working Paper No. 529 » de mai 2015, elle stipule que "La banque par conséquent crée ses propres dépôts, ses propres fonds, par le crédit, dans une transaction qui ne comprend absolument aucune intermédiation." Banks are not intermediaries of loanable funds and why this matters by Zoltan Jakab and Michael Kumhof – bankofengland.co.uk/…529.pdf

 

Conférence de Lord Adair Turner, ancien président de la Financial Services Authority à Londres: "Creating Money - For What Purpose?" à la London School of Economics and Political Science (LSE): "Les banques ne transmettent pas de la monnaie déjà existante. Elles créent du crédit et de la monnaie ex nihilo, de novo." – youtu.be/68l1vJJUb4c ?t=8m00s (21/03/2014)

 

Money, Reserves, and the Transmission of Monetary Policy: Does the Money Multiplier Exist? Finance and Economics Discussion Series - Divisions of Research & Statistics and Monetary Affairs - Federal Reserve Board, Washington, D.C. Seth B. Carpenter and Selva Demiralp - May 2010 – federalreserve.gov/…pap.pdf

 

D'où viennent les crédits bancaires ? Z. Jakab and M. Kumhof – weforum.org/…from

 

Fiche Wikipédia sur la création monétaire fr.wikipedia.org/…monetaire

 

J'ai été banquier, je balance la vérité - Nino Arial youtu.be/JTfaNN3ZbjU (sketch comique de 5 min)

 

La page monnaie du site jutier.net jutier.net/contenu/monnaie.htm (Les cycles de l'histoire monétaire ; J. Duboin - L'économie distributive ; Brève histoire du distributisme ; La Dame de Condé ; Pour un revenu inconditionnel suffisant par A. Gorz ; Un système économique sans inflation, sans intérêt : le crédit social ; Allocation universelle ; La Grande Relève ; Brève histoire des LETs et SELs français ; LETS Engineering Mathematics – S. Gesell ; Croissance, gratuité, abondance ; B. Maris à Toulouse le 17/10/02 devant les militants d'ATTAC ; etc.)



23/09/2017
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 178 autres membres