Fraternité Citoyenne

Resistance.jpg

 

Le CNR-2024 appelle à S'UNIR & à S'ORGANISER

Primaire pour la présidentielle de 2027

Bonjour,

Un peu à l'exemple du Conseil national de la Résistance (CNR), nous cherchons à réunir, à mobiliser et à organiser la résistance à la dérive totalitaire de la pensée unique social-démocrate-atlantiste-européiste-libérale. Vous êtes représentant d'un média alternatif, universitaire, leader d'opinion et vous êtes peut-être sympathisant d'un groupe politique ayant réussi à rassembler un nombre important de partisans ou simplement un citoyen actif et vous pensez également qu'il faudra se rassembler afin de s'organiser pour les prochaines élections nationales (présidentielle et législatives de 2027).

 

Même en 5e République, l'Assemblée nationale est le lieu du pouvoir. Cela dit, il est impossible de boycotter la présidentielle. Depuis l'instauration du quinquennat, les citoyens votent, peu ou prou, au 1er tour des législatives comme au 1er tour de la présidentielle. Pour avoir des députés, il faut créer un parti et pour avoir une chance d'amener des députés à l'A. n., il faut un candidat à la présidentielle qui fasse un bon score et pour avoir un candidat qui fasse un bon score, il faut organiser une primaire qui fasse voter le plus de citoyens possible. Il n'y a pas de « de Gaulle » naturel et donc, il faut trouver le moyen d'en trouver un ! L'organisation et la dynamique d'une primaire semblent bien être la seule solution.

 

Les avantages d'une primaire sont :

  • 1/ que la dynamique d'une primaire rassemble plus largement que de se rassembler directement derrière un candidat ;

  • 2/ pour les candidats, d'apparaître comme des gens qui respectent fondamentalement un processus démocratique, et non pas comme des arrogants qui se prennent pour des sauveurs de la nation ! Quoi qu'il en soit, les personnalités de notre camp qui ne se présenteront pas à cette primaire perdront toute légitimité ; en effet, comment un potentiel candidat de notre camp pourrait convaincre qu'il peut gagner l'élection officielle s'il ne veut pas prendre le risque de perdre une primaire !?

 

Pour la sélection des candidats aux élections législatives, il nous a semblé évident que les conditions de succès étaient liées à l'horizontalité et donc à la désignation des candidats aux législatives par la base des militants, autrement dit, de donner la souveraineté aux citoyens dans les circonscriptions pour le choix des candidats aux législatives (pas de parachutage ou de choix de candidat par un bureau national).

 

Bien entendu pour rassembler il faudra un texte fédérateur – qui reste amendable jusqu'à l'Assemblée Générale Constitutive de ce futur parti – qui pourrait ressembler à ceci :

« Nous croyons que l'avenir politique de la France passe par une totale rupture avec le fléau de la mondialisation libérale, atlantiste et unipolaire anglo-saxonne. Nous sommes pour :

  • 1/ une république réellement démocratique qui remettra les citoyens au cœur des réflexions et des décisions par la mise en place de Référenda d'Initiative Citoyenne pour toutes les questions d'importance ;

  • 2/ une république souveraine dans le sens où elle s'oppose au projet mondialiste de l'oligarchie financière internationale qui veut détruire les nations ;

  • 3/ un projet politique qui propose de restaurer le "bien commun" ; menacé par le projet néolibéral (prédateur, inique et destructeur de l'environnement) et qui prévoit de rendre à la France son autodétermination vis-à-vis de ses tutelles actuelles dont l’Union Européenne. »

 

Le programme de ce futur parti ne se résumerait évidemment pas à ces 3 phrases. L'intérêt de ces 3 points est de rassembler le plus largement possible pour qu'ensuite les différents candidats à la primaire puissent présenter leurs spécificités programmatiques respectives. Du coup, les différents courants ou sensibilités, dans le cadre de ces 3 points, seront représentés par les différents candidats. Ces différents courants seront obligés de soutenir le gagnant de la primaire, c.a.d., le représentant du courant majoritaire. La force d'une primaire, c'est donc de rassembler des personnes – des courants politiques – qui ne sont pas forcément d'accord sur tout.

 

En 3 minutes les gens doivent pouvoir intégrer ce cadre idéologique et stratégique. L'idée est simple : Créer un mouvement citoyen qui soit fondamentalement démocratique dans son fonctionnement et qui désigne notre véritable ennemi. Aujourd'hui plus qu'hier, la caste qui contrôle le système monétaire (« mon ennemi, c'est la finance ») est supra-nationale, invisible et apatride ! Elle utilise des serviteurs vils et corrompus (médias, technocrates et la plupart des politiciens), sous couvert d'institutions « légitimes » protégées par des forces au service de l'ordre et non plus au service des Peuples. Ils sont 1% seulement ; nous sommes 99%. Nous sommes nombreux, mais nous sommes dispersés, divisés, séparés ! Nous en avons assez d'être exploités, infantilisés et méprisés, alors nous décidons que nous devenons adultes, souverains et autonomes ! Nous décidons donc de créer un mouvement d'Union citoyenne, démocratique, humaniste, écologiste et anti-mondialisation-libérale. Nous ne croyons pas en l'idée de groupuscules qui passent des accords politiques ou techniques. Nous croyons qu'il ne doit exister qu'une seule structure qui défend ce qui vient d'être exposé, un parti politique dans le sens de la loi n° 88-227 du 11 mars 1988. Bien entendu, rien n'empêche le débat entre les militants et les différents courants qu'ils constituent sur des propositions programmatiques concrètes comme dans tout Parti politique démocratique.

 

Nos Valeurs humanistes et démocratiques mettent l'Humain au cœur de nos préoccupations ; le Pays est souverain en ses frontières et le pouvoir du peuple est souverain sur le monde économique. Nous prônons la mise en place d'instruments démocratiques tels le RIC, la création d'Assemblées Citoyennes Consultatives, Locales et Régionales. Nos propositions sur le social, l'éducation, l'agriculture, l'alimentation, la santé, les affaires étrangères, la défense, la justice, la police, les institutions, la production et la distribution des biens matériels, la culture, l'énergie, le logement, la ruralité, les transports, etc., feront l'objet de débats et réflexions entre les membres du mouvement afin d'établir les grandes orientations de notre projet pour les élections législatives et présidentielle.

 

Le clivage gauche/droite a disparu avec Hollande-Macron, il s'agit de construire l'opposition politique à la pensée unique social-démocrate-atlantiste-européiste-libérale. Les opposants à cette pensée : Le Pen et Mélenchon, ne peuvent évidemment pas faire alliance et donc il s'agit de construire un cadre (un parti avec dans son ADN l'organisation d'une primaire) où leurs électorats respectifs puissent se retrouver. Une révolution n'est guère plausible (et tant mieux!) alors, il faudra bien que tous ces citoyens (Gilet Jaune, covidosceptique, eurosceptique, médiasceptique, etc.) se retrouvent, s'unissent et s'organisent.

 

En clair, au delà des inimitiés entre certaines personnalités, nous pensons que sans une fusion de la plupart des partis et associations politiques qui sont sur cette ligne politique : patriote, souverainiste, eurosceptique, antimondialisation, (qu'ils soient considérés de « gauche » ou de « droite » par les médias), nous n'irons nulle part ! Bref, pour faire de la politique sérieusement, il faut savoir créer du consensus et même parfois pactiser avec des gens que l'on n'apprécie pas trop ! Nous pensons qu'il est possible de bâtir un grand parti populaire qui rassemble une grande partie des électorats de Le Pen et de Mélenchon.

 

Il s'agit de se rassembler pour susciter un mouvement populaire en conjonction avec différents groupes politiques et initiatives citoyennes afin de créer un grand mouvement/parti populaire pour les élections du printemps 2027. Ce mouvement à vocation à s'instaurer dans la durée.

 

Calendrier et règles pour la primaire présidentielle qui seront à adopter lors de l'Assemblée Générale Constitutive de ce futur parti :

  • Pour déposer sa candidature, il faudra être « soutenu » ou « présenté » par au moins 100 citoyens ; date limite du dépôt des candidatures le 31 mai 2026.

  • Si plus de 10 (ou 12, à décider à l'AGC) candidats obtiennent ces 100 « parrainages » citoyens au 1 juin, les candidats auront jusqu'au 30 juin 2026 pour obtenir le plus de soutien possible de citoyens (par courriel) ; les 10 (ou 12) candidats les plus soutenus seront candidats au 1er tour.

  • 1er tour : dimanche 11 octobre 2026 ; 2eme tour : dimanche 18 octobre 2026.

 

Les échéances électorales de 2027 nous laissent 2 ans pour nous organiser et créer ce parti. Rencontrons-nous et parlons-en. Pour participer aux réunions, envoyez un courriel au secrétariat24lascaux@protonmail.com ; transférez ce courriel à tous citoyens résistants.

 

Contactez un des secrétaires du CNR-2024► Marc: 0768549233 / Jean-Jacques: 0652325859 / Bertrand: 0698221515 / Marie-José: 0672052571 / Hervé: 0769681088 / Luc: 0631747595 / Fabien: 0664461455 / Bruno: 0613295213 / Alexandre: 0783225102 / Alain: 0678106357 / Jean-Francis: 0695318920 / Nicolas: 0623461282.

 

Blogfraternitecitoyenne.blog4ever.com (ici !)

Groupe publicfacebook.com/groups/peuplesouverain/ (4,0 K membres)

Pages, articles et vidéos :

> APPEL à S'UNIR & à S'ORGANISER► fraternitecitoyenne.blog4ever.com/appel (pour être signataire, envoyez un courriel au secrétariat avec prénom, nom et département) <

> Créons un mouvement citoyen pour éliminer l'oligarchie financière ► fraternitecitoyenne.blog4ever.com/creons-un-parti-politique-populaire-et-souverainiste-pps-1 (historique des textes) <

> Organisation d’une primaire des souverainistes► agoravox.fr/tribune-libre/article/organisation-d-une-primaire-des-252559 <

> Un appel pour « Créer un mouvement citoyen contre l’oligarchie financière »agoravox.fr/tribune-libre/article/un-appel-pour-creer-un-mouvement-248380 <

> Vidéo de 4 min► facebook.com/marc.jutier.7/videos/2091698834543873/ <

> De la nécessité de nous réunir et de s'unir !► youtube.com/watch?v=XETmp_oq9IA <

Nombre de visites : 62194

 

Charte des peuples souverains

  Charte des peuples souverains Par la présente charte le peuple français déclare solennellement les grands principes qui conditionnent le respect de la souveraineté nationale et de la démocratie, soit le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple, au même titre que les droits de l’homme et du citoyen affirmés en 1789. Chaque nation, unie par une volonté de vivre ensemble et rassemblée sur un territoire donné...

Sans une fusion de la plupart des partis patriote, souverainiste, eurosceptique, antimondialisation, nous n'irons nulle part !

                                                                                                                               Le 23 mars 2024        Bonjour, Un peu à...

ON LÂCHE RIEN !

      La RÉSISTANCE - le parti du peuple     Chers amis, chères concitoyennes, chers compatriotes, @tout le monde,     La RÉSISTANCE désigne essentiellement le mouvement qui s'est constitué petit à petit, année après année, avec comme point de départ déterminant la première manifestation des Gilets Jaunes le 17 novembre 2018. Son origine est cependant antérieure, avec en particulier la ré...

4 - Textes de réflexion sur : Revenu d'existence, revenu universel, dividende universel, QE4P

  4   Texte 1 : LE REVENU UNIVERSEL, UN MIROIR AUX ALOUETTES La 1ère raison de l’inopportunité du RU, n’est-elle pas déjà que pour son équilibre personnel, tout citoyen doit prendre sa part dans l’activité de la société qui l’entoure, cela afin qu’il se sente concerné. Une option beaucoup plus adapté sera « Un travail pour chacun»l’état employeur en dernier recours, sachant en effet que ce n’...

Appel version 1 et 2

Version 1 de l'appel : Chers compatriotes,   Nous sommes des citoyens ordinaires qui souhaitons nous engager en politique et nous sollicitons tous les citoyens français, toutes les associations et groupes politiques qui sont sur une ligne politique souverainiste, sociale et antimondialisation libérale afin de co-créer un parti politique. Nous croyons que l'avenir politique de la France passe par la création d'un grand parti vraiment populaire en totale rupture avec l'idé...