Fraternité Citoyenne

La revue de presse de FC du 08/04/18 - V. Poutine : Si la Russie est attaquée, ce sera la fin du monde

trumpoutine.jpg

 

La liberté d'expression s'arrête là ou commence la vérité qui dérange

 

 

Vladimir Poutine : si la Russie est attaquée, ce sera la fin du monde. Extrait du film de Vladimir Soloviev intitulé 'Le Nouvel ordre mondial', mars 2018 (sous-titres français).

[...] Vladimir Soloviev : [Qu'en est-il du] poids de la responsabilité du bouton nucléaire, lorsque des millions de vies, si ce n'est le sort de l'humanité entière, sont entre vos mains ? Et aussi le fait d'envoyer nos hommes (combattre) dans des horizons lointains, sans avoir de garantie qu'ils reviennent vivants. Comment prenez-vous de telles décisions ? Comment assumez-vous une telle responsabilité au quotidien ?

Vladimir Poutine : Cette responsabilité est inévitable pour le Président. Elle fait partie de la fonction. Et avant de prendre de telles décisions, tout doit être minutieusement pesé. Quant au bouton nucléaire, pour le dire clairement, je pense que la question est déplacée.

V S : Excusez-moi, mais je dois la poser...

V P : Oui, oui, je comprends. Mais ce n'est pas nous qui avons commencé tout ça. Permettez-moi de vous rappeler que la première bombe atomique n'a pas été créée par la Russie mais par les Etats-Unis.Voilà pour le premier point. Deuxièmement, nous n'avons jamais utilisé d'arme nucléaire. Ce sont les Etats-Unis qui l'ont utilisée contre le Japon. D'ailleurs, dans de nombreux manuels scolaires japonais, ce fait est passé sous silence et imputé aux 'Alliés'. Quels 'Alliés' ? L'Union soviétique était alliée des Etats-Unis mais ils ne nous ont même pas informés. Et de nombreux experts assurent qu'il n'était pas nécessaire de l'utiliser. Mais les Etats-Unis l'ont fait. Qui peut garantir que cela ne se reproduira pas ? Voilà pour le second point. De plus, nous ne sommes pas les seuls à être dotés de l'arme nucléaire. En plus des Etats-Unis, il y a la République populaire de Chine, la France, la Grande-Bretagne, la Russie... Cinq principales puissances nucléaires. Et il y a des puissances nucléaires qui ne sont pas reconnues par la communauté internationale. Ce sont l'Inde, le Pakistan, Israël... Nous ne sommes donc pas les seuls. Et si tous ces autres pays ont des armes nucléaires, pourquoi la Russie n'en aurait-elle pas ? Quant à votre question, elle est bien sûr très importante et très sensible, mais je tiens à ce que vous sachiez, ainsi que le peuple russe et tous ceux qui nous écoutent à l'étranger, que nos plans pour l'utilisation d'armes nucléaires (et j'espère que cela n'arrivera jamais), mais nos plans théoriques prévoient seulement un 'lancement de contre-attaque'. Qu'est-ce que ça signifie ? Que la décision d'utiliser les armes nucléaires ne peut être prise que dans le cas où notre système d'alerte anticipée détecte non seulement le lancement d'un missile, mais donne également une prévision précise de sa trajectoire de vol et du moment de l'impact des têtes nucléaires sur le territoire de la Fédération de Russie. C'est ce que nous appelons un 'lancement de contre-attaque'. En d'autres mots, si quelqu'un décide de détruire la Russie, nous aurons légitimement le droit de riposter. Certes, ce serait une catastrophe planétaire, ce serait une catastrophe absolue pour le monde entier et l'humanité. Mais en tant que citoyen russe et dirigeant de l'Etat russe, je me pose la question : à quoi bon ce monde s'il n'y a plus de Russie ? […] - vimeo.com/262633056

antisemite.jpg

CRIF: le roi est nu - blogs.mediapart.fr/dominique-vidal/blog/020418/crif-le-roi-est-nu

argentmagique.jpg

Selon Emmanuel Macron "il n'existe pas d'argent magique"... Et pourtant, depuis 2015 la BCE en a créé plus de 2500 milliards d'€ via le quantitative easing ! L'argent magique existe, mais pas pour tout le monde… Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'il n'y a pas UNE masse monétaire mais deux. La monnaie est créée par la BCE, c'est pour la première couche. Et vous et moi, on n'a pas accès à cette couche là ! Mais où va-t-il l'argent de cette première couche? Où est-il? À quoi sert-il? Et bien il va dans les banques bien évidemment ! Qu'en font-elles? Hé bien, elles pratiquent la multiplication des ''petits pains'' et prêtent jusqu'à 12 fois cette première couche de monnaie (appelé monnaie centrale) en créant de la monnaie dette, avec laquelle elles jouent et spéculent sur les marchés – selon les premiers accords de Bâle (Bâle I) datant de 1988 et prévoyant principalement un ratio de 8 % des capitaux propres par rapport aux crédits accordés. En clair, moins de 2 % des flux financiers qui transitent de par le monde correspond à un échange de biens et de services … le reste … n'est que spéculation et casino financier. Bien évidemment que la monnaie c'est quelque chose de magique !! Mais au sens le plus dramatique du terme. Dit autrement ce n'est pas de la magie, c'est une pure escroquerie. En fait, "Il n'y a pas d'argent magique" pour les gens « qui ne sont rien ». Ceux-là doivent travailler pour en obtenir. Pour les ultra-riches « qui réussissent », l'argent créé par les banques privées ruisselle à flot ! Pour plus de détails sur la monnaie et sa création voir la partie II du livre « La MONNAIE, hier, aujourd'hui et demain » sur votre ordi, tablette, liseuse ou smartphone en 3 clics

edition999.info/La-MONNAIE-hier-aujourd-hui-et.html (format pdf, ePUB ou mobi)

couv monnaie pet.jpg

La guerre médiatique sur la Monnaie Pleine. L'initiative Monnaie Pleine sera votée le 10 Juin par le peuple Suisse et la campagne a débuté. Cette initiative est centrée sur une seule question : Qui devrait créer l'argent?

Les banques commerciales (souvent détenus par des investisseurs étrangers) OU Un organisme d'état indépendant des politiques et autres pouvoir tenu par la constitution à l'intérêt du peuple Suisse - steemit.com/politique/@orlandumike/la-guerre-mediatique-sur-la-monnaie-pleine

 

DE LA GUERRE COMMERCIALE, À LA GUERRE MONÉTAIRE, À LA GUERRE MILITAIRE - les7duquebec.com/7-au-front/de-la-guerre-commerciale-a-la-guerre-monetaire-a-la-guerre-militaire/

 

La Fed a le doigt sur le bouton nucléaire de la dette. Beaucoup de discussions dernièrement dans les médias alternatifs (et même les médias traditionnels) sur une potentielle Troisième Guerre mondiale. L’hypothèse générale lorsqu’on entend ce terme est que le « conflit nucléaire » est imminent. Mais une guerre mondiale ne doit pas nécessairement se faire avec des armes nucléaires. Par exemple, nous sommes peut-être déjà témoins des premiers coups de feu d’une guerre économique mondiale alors que l’administration Trump est prête à mettre en place un vaste plan de tarifs douaniers. Cette action pourrait servir à couvrir (ou justifier) les attaques destructrices contre le système financier américain par la Chine, le Japon, la Russie, l’UE, les pays de l’OPEP, etc. L’attaque finale serait une vente massive de leurs avoirs américains et la mort du dollar comme monnaie de réserve mondiale. - lesakerfrancophone.fr/la-fed-a-le-doigt-sur-le-bouton-nucleaire-de-la-dette ★ Un mois vraiment historique pour l’avenir de notre planète. - lesakerfrancophone.fr/un-mois-vraiment-historique-pour-lavenir-de-notre-planete ★ L’expulsion des diplomates russes montre la vraie face des intentions occidentales. Un éditorial de Global Times, le Russia Today chinois, dont le ton ferme marque un net changement d’approche vis à vis des gouvernements occidentaux. - lesakerfrancophone.fr/lexpulsion-des-diplomates-russes-montre-la-vraie-face-des-intentions-occidentales

chaisemusical.jpg

Un empoisonnement pour raison d'Etat. Le 4 mars 2018, au milieu de l'après-midi, Serguey et Yulia Skripal auraient été découverts inconscients sur un banc public de la petite ville de Salisbury. Dans l'heure qui a suivi, les Anglais connaissaient l'identité des victimes et le diagnostic : les Skripal avaient été intoxiqués par inhalation d'un gaz militaire 5 à 10 fois plus létal que d'autres agents connus, comme le gaz sarin et le VX. Le nom de ce produit redoutable était révélé : novitchok. Par miracle, ils avaient sous le coude un contre-poison, puisque les Skripal sont toujours vivants un mois plus tard. Le novitchok ne pouvait être que russe et la Russie était la main vengeresse qui avait attenté ouvertement à la vie de son ancien espion et à celle sa fille pour faire bonne mesure, et cela par pure vengeance … mais aussi en faisant preuve d'une sidérale stupidité, puisqu'elle signait son crime au grand jour. Il ne manquait que le passeport du criminel responsable du forfait et son numéro de portable.

 

On comprend que ce scénario digne des pieds nickelés ait laissé le Président de la République française sceptique, si bien que le 5 mars, E. Macron , demandait, par la voix de son porte-parole, B. Griveaux, la prudence : il convenait, disait-il, d'attendre l'issue de l'enquête avant de proférer des accusations. Voilà qui était sage. Or, quelques heures plus tard, le 6 mars 2018 au matin, patatras, le Président déclarait urbi et orbi qu'il soutenait "nos amis anglais", lesquels venaient de subir sur leur sol une attaque sauvage et inadmissible avec un gaz redoutable, probablement d'origine russe et que la Russie était probablement coupable.

 

Etrangement, aucun organe de presse n'a interrogé le Président sur ce brutal revirement et ne s'en est même étonné. Et pourtant, ce changement de pied intervenu durant la nuit est capital pour la compréhension de la suite des évènements. Passons sur les différents complots des membres de l'OTAN tant en Europe qu'aux USA. Une majorité remarquable des vassaux a confirmé la révélation médicale fulgurante des autorités d'outre-Manche. Mme May et de ses ministres n'ont pu retenir une joie débordante et des cris de triomphe. La horde de colonisés de l'OTAN a alors accouché d'une kyrielle de décisions d'expulsions de diplomates russes à partir de nombreux pays européens ainsi que de l'ex-Commonwealth, pompeusement auto-dénommés "communauté internationale" alors qu'ils ne représentent qu'un dixième de la population mondiale.

 

Entre temps, le 20 mars, E. Macron, toujours premier de classe et désireux d'en faire plus que ses voisins, avait concocté sa petite punition personnelle supplémentaire. Bien qu'il ait traîné durant trois heures dans les travées du salon du livre, il a jugé judicieux de boycotter le stand de la Russie, pourtant pays invité d'honneur du salon. Il a cru habile d'humilier la Russie en humiliant les écrivains qui avaient honoré la France par leur présence, ainsi que Mme Soljenitsyne. A ses yeux, la " solidarité avec nos amis britanniques " était plus importante qu'une manifestation l'indépendance et de la souveraineté culturelle de la France.

 

Et voilà le fin mot de l'affaire. Depuis le début de la mise en scène de la comédie anglaise, nous découvrons que la France et ses dirigeants en étaient partie prenante. Depuis un mois, les Français s'étaient bien gardés de le révéler. Qu'y avait-il à cacher ?

 

En effet, le 31 mars à 21h40, le site Sputnik publiait une nouvelle qui aurait dû faire l'effet d'une bombe : la Russie posait à la France dix questions sur les motifs et les conditions de son implication et de sa collaboration zélée à l'affinage du montage de " l'affaire Skripal " et lui demandait de clarifier son rôle dans le peaufinage du trucage qui était en train de se mettre en place.

 

Or, cette nouvelle est tombée dans un silence total de tous les médias de l'OTAN : et pourtant, la découverte de la solidarité de la France avec " nos amis anglais " et le silence qui a entouré cette collaboration n'est pas un évènement anodin. Elle donne son sens au virage à 180° effectué le 6 mars par le Président Macron. Les Français apprécieront la cachotterie de leur Président et son implication dans une affaire qui ne devrait pas concerner notre pays.

 

Question ? Que s'est-il passé entre le 5 et le 6 mars 2018 entre la France et l'Angleterre, entre Macron et un mystérieux informateur qui aurait suffisamment influencé son jugement pour le faire changer de pied ?

 

Si l'on en croit sa réaction le 5 mars, le Président semblait tout ignorer du montage anglais. Mais y aurait-il eu des complicités en dehors de la Présidence ? M. Macron aurait-il été ensuite l'objet d'amicales suggestions afin tenter de manipuler une enquête au sujet d'un attentat finalement raté puisque Mlle Skripal est ressuscitée. Pour tenter de donner un sens au revirement brutal de Macron dans cette affaire tordue, le lien avec l'Angleterre qui vient immédiatement à l'esprit entre Macron et l'Angleterre est la banque. Or, la banque, c'est la City et la City, c'est Rothschild. Là où il y a Rothschild, il y a domination financière de la City et de Wall Street.

 

Ce qui voudrait dire que l'attaque contre la Russie a quelque chose à voir avec la tentative de la Russie et de la Chine de se libérer de la tutelle du dollar. Ce que n'ont pas réussi des petits Etats dirigés par Kadhafi, par Saddam Hussein et aujourd'hui par Maduro afin d'échapper à la tenaille de la finance anglo-saxonne et au règne de la City, l'alliance de la Chine et de la Russie est en passe de le réaliser. Voilà qui est insupportable et qui mérite la diabolisation hystérique du pays jugé le plus faible du duo, faute de pouvoir utiliser impunément la " diplomatie " des tomahawks.

 

On comprend mieux a posteriori que Vladimir Poutine ait tenu à démontrer aux va-t-en guerre irresponsables ce qu'il leur en coûterait en cas d'acte dément. La dissuasion est la meilleure défense. Il ne s'agit donc pas d'une simple vengeance de n'avoir pas réussi à déstabiliser Assad avec une attaque chimique comme le pense Strategika, ou la volonté de pourrir le mondial de football, comme le craint Mme Zakharova. Cela n'empêche pas l'une et l'autre hypothèse, mais elles sont trop restreintes. L'actuelle attaque violente contre la Russie est plus fondamentale.

 

C'est en réalité une guerre à mort contre l'alliance russo-chinoise et leur volonté de créer un circuit monétaire indépendant du dollar, ce qui signera à terme, sa mort. Et la présence de Macron , l'ancien "Rothschild boy" dans l'affaire est le chaînon manquant de l'explication. La Chine a ouvert lundi dernier le marché à terme du pétrole brut. L'accueil du marché fut enthousiaste dès le premier jour, ce qui a eu pour effet de donner coup de pouce considérable à la valeur du Yuan sur le marché international. Bonjour le petroyuan. Or, la Russie est le principal fournisseur de la Chine. Au revoir le petrodollar! Cela méritait bien de tenter le tout pour le tout de la comédie de Salisbury. - aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/interludes/macron/salisbury.htm

cgtgensrien.jpg

Les 1% les plus riches ont gagné 82% des richesses créées en 2017 - lareleveetlapeste.fr/1-plus-riches-ont-gagne-82-richesses-creees-2017/

 

Comment Rockefeller a fondé Big Pharma et a fait la guerre aux remèdes naturels - plus-saine-la-vie.com/sante/comment-rockefeller-a-fonde-big-pharma-et-a-fait-la-guerre-aux-remedes-naturels/

Etats-Unis: Au 31 Mars 2018, près de 102 MILLIONS d’américains sont toujours sans emploi ! - businessbourse.com/2018/04/06/etats-unis-au-31-mars-2018-pres-de-102-millions-damericains-sont-toujours-sans-emploi/

 

Vers l’après-guerre du Moyen-Orient élargi. Contredisant les apparences de la propagande atlantiste, Thierry Meyssan interprète les relations internationales sur le temps long. Pour lui, il n’y a pas eu de guerre civile durant les sept dernières années en Syrie, mais une guerre régionale de dix-sept ans au Moyen-Orient élargi. De ce vaste conflit, dont la Russie sort vainqueur face à l’Otan, émerge progressivement un nouvel équilibre du monde. - voltairenet.org/article200409.html

 

Revenu universel, du néo-libéralisme jusqu’au bout…. V held+ La Tribune… lilianeheldkhawam.com/2018/04/04/revenu-universel-du-neo-liberalisme-jusquau-bout-v-held-la-tribune/

 

L’AFFAIRE SKRIPAL EST DIRECTEMENT LIÉE À L’ÉCHEC D’ATTAQUES CHIMIQUES SOUS FAUX DRAPEAUX EN SYRIE - strategika51.wordpress.com/2018/03/31/laffaire-skripal-est-directement-liee-a-lechec-dattaques-chimiques-sous-faux-drapeaux-en-syrie/

 

La Hongrie est devenue le premier pays européen à interdire officiellement à toutes les banques Rothschild d’opérer dans le pays. En 2013, la Hongrie a entamé le processus de retrait du Fonds monétaire international (FMI) et a accepté de rembourser intégralement le plan de sauvetage du FMI afin de débarrasser le pays du cartel bancaire. Une lettre de Gyorgy Matolcsy, chef de la CentralBank de Hongrie, a demandé à la directrice générale, Christine Lagarde du Fonds international de misère, comme certains l'ont surnommé affectueusement, de fermer le bureau car il n’était plus nécessaire de le maintenir. […] Beaucoup ont prétendu que le FMI AKA «Imposing Misery and Famine», est détenu par le groupe Rothschild, le plus grand groupe bancaire au monde, ayant les doigts dans presque toutes les banques centrales du monde. Cela signifie que non seulement ils gagnent de l’argent sur des taux d’intérêt usuraires au mépris des économies en ruine, mais ils possèdent aussi littéralement des gouvernements et des gens du pouvoir […].

S’échapper des embrayages bancaires est donc emblématique. L’Islande a rejoint la Hongrie en 2014 en remboursant son prêt de 400 millions de dollars en avance sur le calendrier après l’effondrement du secteur bancaire en 2008 et la Russie, qui s’est inclinée devant aucun marionnettiste occidental, s’est libérée en 2005. Le retour de ces trois pays à l’indépendance financière a été considéré comme la première fois qu’un pays européen a résisté au fonds international, puisque l’Allemagne l’a fait dans les années 1930. Hungary Becomes First European Country To Ban Rothschild Banks - anonhq.com/hungary-becomes-first-european-country-ban-rothschild-banks/

 

Assange: oubliez la Russie, la véritable menace pour les Etats-unis vient d’Israël et du lobby israélien - fr.awdnews.com/index/assange-oubliez-russie-veritable-menace-etats-unis-vient-disrael-lobby-israelien-2/

Une Syrienne chrétienne révèle ce qui se passe réellement en Syrie - wikistrike.com/2018/04/une-syrienne-chretienne-revele-ce-qui-se-passe-reellement-en-syrie.html

Le mensonge : une règle devenue institutionnelle - mondialisation.ca/le-mensonge-une-regle-devenue-institutionnelle/5624337

Trump fait arrêter des milliers de pédophiles. Blackout médiatique - vox-populi.eklablog.fr/trump-fait-arreter-des-milliers-de-pedophiles-blackout-mediatique-a138456216

 

La France en Syrie est «servilement alignée sur la position américaine». "Il faut bien comprendre que l'objectif ultime de l'empire américain demeure le même: maintenir coûte que coûte son hégémonie, tenter d'enrayer, désespérément, son déclin économique et politique. Il faut voir ce qui se passe en Syrie. Ce conflit est l'épicentre de l'affrontement global à dimension planétaire entre les blocs, et aujourd'hui c'est le bloc Russie-Chine qui a le vent en poupe. La Russie mène le bal au Moyen-Orient, et la Chine produit 12 fois plus d'acier que les États-Unis. La réalité, c'est que l'impérialisme est aux abois. Il continue à exercer sa capacité de nuisance, mais il a perdu la capacité d'imposer son agenda. La Syrie en est l'exemple, à un prix exorbitant, dans un climat de tension extrême au niveau international, mais on peut dire aujourd'hui que l'affaire syrienne est un fiasco pour le camp occidental." - sptnkne.ws/hjSPDonald Trump capitule en Syrie - sptnkne.ws/hgUa ★ La proposition Russie-Iran-Chine à l'OIAC sur l'affaire Skripal «tuée dans l'œuf» - sptnkne.ws/hjbD ★ Moscou et Ankara se rapprochent, Washington et Bruxelles enragent - sptnkne.ws/hhKf ★ Rencontre entre Poutine, Rohani et Erdogan à Ankara : la Syrie sans les Occidentaux ? - francais.rt.com/international/49422-poutine-rohani-erdogan-ankara-syrie-sans-occidentaux ★ Fonds anti-crise pour la zone euro: ne s’agit-il pas d’«une dictature absolue» de l’UE? - sptnkne.ws/hfP7 ★ L’ambassadeur russe à Londres précise qui est derrière l’affaire Skripal et pourquoi - sptnkne.ws/hgwB ★ L'économie mondiale pourrait s'effondrer à tout moment - sptnkne.ws/hhtV ★ Emmanuel Macron sera-t-il le dindon de la farce Skripal? - sptnkne.ws/hhVF ★ Loi sur les fausses nouvelles : Jean-Yves Le Drian cite nommément RT comme «organe de propagande» - francais.rt.com/france/49461-loi-sur-fausses-nouvelles-jean-yves-drian-fake-news

francemulti.jpg

Pékin impose des taxes de 15% et 25% sur 128 produits américains - presstv.com/DetailFr/2018/04/02/557156/Pkin-impose-des-taxes-de-15-et-25-sur-128-produits-amricains ★ La Hongrie interdit le FMI sur son territoire – presstv.com/DetailFr/2018/04/02/557172/Le-sursaut-antiFMI-en-Europe ★ Netanyahu en veut à Trump de vouloir retirer les troupes US de Syrie - presstv.com/DetailFr/2018/04/05/557529/Rien-ne-va-plus-entre-Trump-et-Netanyahou

 

Pour comprendre toute l'importance du succès syrien de la Russie, il faut analyser la situation de l'extérieur. Depuis de nombreuses années, l'un des principaux thèmes évoqués par les spécialistes chinois de la Russie et de l'espace postsoviétique est celui de la dégradation et de l'effondrement de l'URSS. Des centaines d'articles, de monographies, de rapports et d'autres travaux scientifiques ont été écrits à ce sujet en Chine. Aussi vexant que cela puisse paraître, depuis presque 30 ans les spécialistes chinois de l'administration publique étudient sur l'exemple soviétique comment il ne faut pas diriger l'État, la société, la culture, l'économie et ainsi de suite. De plus, les collègues chinois ont étudié en profondeur les erreurs commises par l'URSS dans le contexte de l'opération en Afghanistan, notamment du point de vue économique, diplomatique et propagandiste. L'URSS était un exemple négatif marquant et démonstratif, et à présent les médias américains écrivent avec horreur que les experts chinois étudient l'expérience positive de l'intervention russe en Syrie. L'étude de l'Académie chinoise des sciences sociales indique que l'opération russe a eu une «utilité significative», a permis à la Russie de «reprendre l'initiative dans la lutte contre l'Occident» et de «briser l'hégémonie de l'Occident dans la région». Dans ce contexte, certains experts américains craignent que la Chine décide de reproduire l'approche russe dans sa confrontation avec les USA. Pour la première fois depuis 30 ans, il y a des choses à apprendre sur l'exemple de la Russie. Elle est revenue au premier plan de la géopolitique, et aucun discours victorieux du Président américain ne pourra rien y changer.

 

Les États-Unis ont échoué de manière humiliante dans leurs tentatives de faire peur à la RPDC et de la contraindre à se soumettre. Les Anglosionistes ont perdu la guerre civile en Syrie. La Grande-Bretagne et les autres de l’OTAN deviennent militairement sans importance. L’Ukraine s’est effondrée et brûle, et une attaque ukronazie sur le Donbass est plus que probable. Les forces politiques en Europe qui s’opposaient aux politiques antirusses sont en train de monter en puissance. Les Russes gagnent de nombreux pays de l’UE à leur cause par des moyens économiques, y compris le North Stream, alors que les sanctions font beaucoup plus de mal à l’UE qu’à la Russie. La campagne anti-Poutine a misérablement échoué et la Russie est totalement unie dans sa position contre l’Empire.

 

7 enfants yéménites déchiquetés par un raid saoudien: ça n'intéresse pas la presse française. L'AFP avait pourtant publié un article sommaire sur le sujet. Savez-vous combien de médias français l'ont relayé? Deux. France Soir et Le Point. Mais il est vrai que montrer aux français ce que font leurs alliés coupeur de tête, en particulier grâce aux armes et munitions vendues par la France...ça fait désordre. Par contre, quand c'est pour relayer des rumeurs sur Trump ou des accusations gratuites sur Poutine, la presse hexagonale se jette dessus comme des sauvages. - fawkes-news.com/2018/04/7-enfants-yemenites-dechiquetes-par-un.html

 

La Russie aux États-Unis : l’activité militaire sur la péninsule coréenne doit cesser immédiatement - zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/14923 ★ D’étranges choses se passent dans les pays européens qui résistent aux assauts de Soros - zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/14924Macron se paie le bourbier syrien avec l’argent du contribuable - zejournal.mobi/index.php/news/show_detail/14910

Comment la dette de la SNCF enrichit les marchés financiers, au détriment des cheminots et des usagers, par Nolwenn Weiler - lucien-pons.over-blog.com/2018/04/comment-la-dette-de-la-sncf-enrichit-les-marches-financiers-au-detriment-des-cheminots-et-des-usagers-par-nolwenn-weiler.html

Venezuela : Nicolas Maduro accuse Macron de «détruire la France». « Macron est un tueur à gages de l’oligarchie financière » - leparisien.fr/international/venezuela-nicolas-maduro-accuse-macron-de-detruire-la-france-06-04-2018-7649220.php

redevance5.jpg

L’étau va se resserrer autour des z’haineux de la Toile. Édouard Philippe l’a annoncé : des brigades anti-haine vont s’infiltrer sur des forums, sur des sites… Des taupes viendront traquer le Malin et même provoquer l’internaute pour mettre au jour les forces du mal qui l’habitent… . La haine enfin éradiquée de tout un pays. Du jamais-vu dans l’histoire du monde. Le Premier ministre a annoncé qu'''ils'' allaient former ces brigades à reconnaître la bonne haine de la mauvaise afin qu'elles sachent identifier le monstre méchant du monstre gentil. La haine anti-Le Pen, anti-Zemmour, Robert Ménard, Pierre Cassen, Soral, Dieudonné, Dupont-Aignan, racisme anti-blanc : BIEN. La haine anti-islam, anti-Attali, Hidalgo, migrants, Libération : PAS BIEN. Des images seront projetées dans des salles obscures… À la manière des Inconnus dans le film Le Pari, les élèves répéteront docilement les consignes magiques… Une loi soumise à la subjectivité est ce qui se fait de plus pratique en matière de contrôle de la liberté d’expression. La clé de douze de la censure. Hollande en a rêvé, Macron s’y colle. La haine avec un grand « H » est enfin définie avec précision. Dans la foulée, une critique acerbe du discours d'Attali ou de BHL pourra, s’ils ont l’humeur taquine, être classée antisémite… Tout est possible, tout est ouvert. Open bar sur l’interdiction d’exprimer une opinion. Ce lâcher de « Dupont-Dupond » dans les pages du Web rappelle le bon vieux temps de l’Union soviétique… Des enquêteurs coiffés de chapeaux melon qui traquent la bête fasciste… Règle d’or du régime totalitaire : chasser l’opposant au nom d’un grand principe. Le manuel « La dictature pour les nuls » est formel sur ce point : le moteur de la censure doit être recouvert d’une feuille d’or. Astiqué, luisant comme un sou neuf. 100 millions ont été alloués à cette guerre contre des moulins à vent. Pendant ce temps, chômage et pauvreté montent inexorablement… Ah, ça y est, j’ai la haine ! Les molosses d’Édouard Philippe m’ont repéré. Ils grognent à ma porte. Je ne peux continuer. À bientôt, peut-être… L’Etat va recruter des délinquants condamnés pour traquer les Français dont les opinions sont jugées déviantes par le gouvernement - alertesinfos.fr/letat-va-recruter-des-delinquants-condamnes-pour-traquer-les-francais-dont-les-opinions-sont-jugees-deviantes-par-le-gouvernement

 

Les Arbres Géants Fossilisés : Théorie et Compilations d'informations - youtu.be/yJOFlyyiLts

neverbeafraid.jpg

Fraternité Citoyenne s'engage à vous fournir une revue de presse d'articles, de vidéos et de sites dissidents à la pensée unique de marché, à la dictature de l'Empire euro-Atlantique. Les articles sont soigneusement sélectionnés pour leur véracités et leur subversivités ; mais cela ne vous dispensera pas de faire fonctionner votre esprit critique ! En clair, avez-vous besoin d'une police de la pensée ? Si oui, passez votre chemin, continuez à regarder BFM TV et restez bête. Si non, alors citoyen-ne, résistons avec fraternité ! Je ne suis pas forcément d'accord avec tout ce qui est dit dans les articles sélectionnés ici, mais ce n'est ni à Macron ni à moi de vous dire ce qu'il faut penser ! À vous de vous forger votre propre opinion.

Bien à vous.

Marc Jutier ○ Président de FC mjutier@orange.fr ○ Mobile : 07 68 54 92 33

Blog plus.googletwitter Site Articles Livres Documents YouTube

★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★ ★



07/04/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres